Pas de portable à l'école et au collège

assemblée nationale
portable à l'école
C'est désormais une décision qui devra s'appliquer à la prochaine rentrée scolaire : La loi visant à interdire le téléphone portable à l’école et au collège a été adoptée hier par l'Assemblée Nationale. Les lycées pourront intégrer cette mesure à leur règlement intérieur s’ils le souhaitent.
 
Les collégiens devront faire un énorme effort à la rentrée pour se passer d'un outil qui fait désormais partie de leurs essentiels. Ils ne seront pas les seuls puisque, certains enfants des classes primaires, pour des raisons diverses et variées, sont souvent déjà dotés de portables qu'ils emmènent à l'école.
Une pratique désormais interdite par le parlement. Après le Sénat le 26 juillet dernier, l’Assemblée nationale a adopté définitivement mardi 30 juillet le texte de loi relatif à l’encadrement de l’utilisation du téléphone portable dans les établissements scolaires.
Une exception cependant prévue par la loi, elle concerne les enfants handicapés ou ceux qui présentent un trouble de santé qui peut nécessiter à tout moment l'usage du portable.
Enfin, les lycées qui accueillent des mineurs et mêmes des majeurs, sont libres de choisir l'intégration ou non de cette interdiction dans leur règlement intérieur.
Globalement les fédérations de parents d'élèves accueillent plutôt favorablement la mesure, même si, pour la plupart, elles regrettent que les exceptions pédagogiques prévues par la loi pour l'usage du portable dans ces établissements où il sera interdit, ne sont pas suffisamment précises. Certains auraient d'ailleurs souhaité que le texte aborde concrètement les utilisations pédagogiques que le numérique permet aujourd'hui. 
Enfin, notons malgré tout que, dans les établissements où l'usage du portable est déjà interdit dans le règlement intérieur, la chasse aux portables est souvent devenue un sport quotidien.