Pas satisfaite du SYVADE, la communauté du Nord Grande-Terre claque la porte définitivement

communautés d'agglomération
Plan d'action de la CARL et la CANGT
©O. Lancien
La CANGT, la communauté d'agglomération du Nord Grande-Terre, va créer une unité de traitement des déchets ménagers en partenariat avec la Riviera du Levant. Une unité innovante. 
Un arrêté préfectoral pris le 20 décembre dernier vient officialiser le retrait de la communauté d'agglomération du Nord Grande-Terre du Syvade. Un nouvel acte qui lance véritablement la nouvgelle phase du rapprochement des deux communautés.
 

La CANGT quitte définitivement le SYVADE



Un seul objectif pour les deux communautés d'agglomération: réussir sur leur territoire la transition énergétique. Cela passe par une coopération inter communautés. La CANGT (la communauté d'agglomération du Nord Basse-Terre), et la CARL, (communauté d'agglomération de la Riviéra du Levant) vont construire une usine de traitement des déchets ménagers au Moule, une commune du Nord Grande-Terre. Selon nos informations, cette unité de traitement est innovante. 85% des déchets seront valorisés. Aujourd'hui une grande partie de ces déchets est purement et simplement enfouie. 

Une unité de valorisation qui prend forme et qui va se concrétiser. Annoncée en Mars 2019 pour un coût prévisionnel de 45 millions d'euros, avec une capacité de 60 000 tonnes par an. Pour mémoire, la CANGT a décidé de sortir du SYVADE, le syndicat de valorisation des déchets ménagers. Un EPCI sous forme syndicale installé à la Gabarre aux Abymes. Mais en début d'année 2019, les choses se sont dégradée entre le Nord Grande-Terre et le Syvade. Du coup par délibération, la CANGT a décidé de quitter le syndicat de valorisation des déchets.
 

Le SYVADE va se débrouiller (...) ce n'est plus notre problème c'est le leur... (Pierre Porlon, vice-président du CANGT)


La nouvelle entité devrait produire des combustibles solides. L'objectif avec ces combustibles est d'alimenter la centrale thermique du Moule. Une centrale qui produit de l'électricité.

 

Pierre Porlon optimiste pour la prochaine unité de valorisation des déchets CANGT et Riviéra du Levant



Les deux communautés veulent aller encore plus loin dans le rapprochement. La gestion des déchets n'est qu'une première étape.  

 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live