La piste du supermotard serait une menace pour l'écologie

environnement
Zone de la piste Supermotard
C’est un  véritable corridor écologique qui est menacé par l’implantation de la piste de supermotard envisagée par les autorités. une construction qui s’inscrit dans une zone humide et qui pose des problèmes écologiques 
L’UICN France s’inquiète du projet de piste supermotard qui devrait voir le jour dans la mangrove, sur la rive baie-mahaultienne de la Rivière Salée.
Selon l’union internationale pour la conservation de la nature en France, le projet porté par la Région Guadeloupe et accepté par les services de l’Etat s’inscrit dans une zone humide.

Arrêté préfectoral dispensant l'étude préalable

L’association redoute donc les conséquences écologiques d’une telle construction en pleine mangrove.
Mais au-delà, aucune règle ne serait respectée par les collectivités et les autorités dans ce dossier
Piste super motard
 

Claudie Pavis, porte parole des citoyens en colère et présidente du conseil scientifique du Parc National


 (*) L'Union internationale pour la conservation de la nature est une organisation internationale non gouvernementale. Elle conseille le Comité du patrimoine mondial pour la sélection des biens naturels du patrimoine et, grâce à son réseau mondial de spécialistes, présente des rapports sur l'état de conservation des biens inscrits. L'UICN, qui compte actuellement plus de 1000 membres, a été crée en 1948 et son siège est à Gland, en Suisse.