Planteurs et opérateurs de coupe veulent s'entendre pour sauver la récolte

agriculture
Planteur de canne
En attendant la récolte ©O. Duflo
Leurs revendications restent les mêmes. Les opérateurs de coupe souhaitent toujours voir revalorisée la tonne de canne à 3,60 Euros. Mais beaucoup savent aussi que si le mouvement perdure, c'est la richesse de la canne qui pourrait baisser. Alors certains cherchent un moyen terme avec les planteurs.

Ritchy Karioua est planteur à la section Loyette, non loin de Dubédou à Saint François. Il y a encore quelques semaines, il se réjouissait  de pouvoir commencer à couper ses cannes, à un moment où il espérait en tirer un bon rendement.
Mais peu de temps après, le mouvement des opérateurs de coupe a freiné ses ambitions.
A vrai dire, comme d'autres planteurs, il voudrait bien qu'une telle revalorisation de la tonne de canne voulue par les opérateurs de coupe soit aussi répercutée sur les planteurs. Mais se ce n'est pas le cas, il ne voit pas comment il pourrait faire face à cette augmentation en faveur des opérateurs.

Ritchy Karioua, planteur

©Guadeloupe

Champs de canne
Champs de canne en attente de coupe ©O. Duflo

Au même moment, à la jointure entre Saint François et Sainte Anne, Hugues Nagapin arpente ses champs coupés. Il a la double casquette de planteur et d'opérateur de coupe. Bien placé donc pour comprendre la vision de chaque partie. 

Hugues Nagapin planteur, opérateur de coupe

©Guadeloupe

Hugues Nagapin fait partie de ces opérateurs de coupe qui sont prêts à faire un geste en faveur des planteurs pour préserver leurs intérêts communs. Une position sur laquelle Ritchy Karioua compte beaucoup pour sauver sa récolte 

Ritchy Karioua et Hugues Nagapin 

©Guadeloupe

Dans la journée, ils ont appris que les balances seraient ouvertes dès 10h ce jeudi pour recevoir les cannes des planteurs.
Parce qu'ici, on finit toujours par se souvenir qu'il n'y a pas d'opérateurs de coupe sans planteurs et que les planteurs ont plus que jamais besoin des opérateurs de coupe. Une équation dont le produit est toujours le même : la canne.

Champs de canne
La vallée des cannes ©O. Duflo