publicité

Plus d'homicides en Guadeloupe et à Saint Martin que dans l'Hexagone

Nouvelles statistiques sur la violence dans nos îles. Elles émanent de l'Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales. Le taux moyen d'homicides volontaires en Guadeloupe et à Saint-Martin est nettement supérieur, pour la période 2014-2016, aux taux hexagonaux

© VERDICT-T
© VERDICT-T
  • La 1ère Guadeloupe
  • Publié le
Pour la période 2014-2016, ce taux moyen d'homicides volontaires en Guadeloupe et à Saint-Martin s’établit, pour ces deux territoires à 8,2 pour 100 000 habitants, contre 4,5 à Paris ; 3,8 en Corse ; 2,9 dans les Bouches-du-Rhône ; et 1,7 en Seine-Saint-Denis.
Ces données sont issues de l'Institut médico-légal des Antilles au CHU de Pointe-à-Pitre. Près de la moitié des communes en Guadeloupe et à Saint-Martin ont eu à connaître au moins un homicide intentionnel entre 2014 et 2016. Le taux le plus élevé se situe à Quartier d'Orléans à Saint-Martin.
Ces homicides sont commis dans 48% des cas au moyen d'une arme à feu, et pour un peu moins d'un tiers (30%) par arme blanche. Les meurtres résultent d'une rixe pour un quart des cas, ou d'un règlement de compte pour 25% également. 12% des homicides sont commis à l'occasion ou à la suite d'un vol. Dans 80% des cas, la victime est un homme, le plus souvent jeune (entre 16 et 30 ans), et "8 fois sur 10, la victime est de nationalité française et réside en Guadeloupe".

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play