Plusieurs milliers de Guadeloupéens défilent contre la vaccination

coronavirus
Rassemblement UGTG 17.07.21 contre le vaccin
©L. Gaydu
A l'appel de l'UGTG, ils s'étaient donnés rendez-vous au pied du CHUG. Un symbole pour soutenir les personnels soignants désormais confrontés à l'obligation de vaccination contre la Covid 19. Un appel largement entendu et qui se répétera dans le temps

Des manifestants, il y en avait dans ce parking au bas du CHUG, tous venus pour exprimer à leur manière leur répprobation face à l'obligation de vaccination imposée aux soignants.
Sans que le fait de la vaccination soit pour tous le même leitmotiv, c'est avant tout sur le principe de "liberté baffouée" que tous se retrouvaient pour exprimer ensemble leur colère. 

Tous ont donc répondu à un appel lancé par l'UGTG et porté particulièrement par sa section santé. L'UTS-UGTG est en effet pleinement engagée aux côtés des personnels soignants pour dénoncer le principe de la vaccination forcée choisie par le gouvernement.

Claudine Maraton, secrétaire de l'UTS UGTG

Un incident aura malgré tout émaillé cette manifestation puisque les militants de l'UGTG se sont opposés à l'arrivée à leurs côtés de ceux du collectif "Moun Gwadloup".
 

Manifestation UGTG contre la vaccination
©L. Gaydu

Un incident qui n'a pour autant pas empêché le rassemblement de l'UGTG de se dérouler comme prévu. Les manifestants se sont ensuite rendus dans les rues de Pointe-à-Pître jusqu'à la Place de la Victoire avant de revenir vers le CHUG

Maïté Hubert M'Toumo, secrétaire de l'UGTG

Et le succès de la manifestation de ce jour incite déjà la Centrale syndicale à appeler à un nouvau rassemblement dés la semaine prochaine pour amplifier le mouvement de refus qui s'est constitué ce samedi.