Pointe-à-Pitre perd l'un de ses personnages emblématiques, Jojo Sinobol s'en est allé

disparition
Jojo Sinobol
©Capture
Il était fidèle au poste, rue Frébault, vendant ses sinobols. Jojo Sinobol est décédé ce lundi 12 octobre. 
Pointe-à-Pitre perd l'une de ses figures emblématiques. Georges Affayère dit Jojo Sinobol était hospitalisé depuis quelques temps. Selon certaines informations, il était même dans le coma. Il est décédé ce lundi 12 octobre, vraisemblablement de la Covid-19.
 

Un homme infatigable 

La nouvelle en a surpris plus d'un. Certains s'inquiétaient de son absence, ces derniers jours, rue Frébault, où il aimait se positionner. 
Durant des années, impossible de manquer Jojo, arpentant inlassablement les rues de Pointe-à-Pitre, poussant sa voiturette à sinobol... Régulièrement vêtu de polos à rayures, c'était un homme souriant, travailleur, infatigable. 
Et il y a une période où l'on voyait Jojo partout, c'est celle du carnaval. Période qu'il ne manquait pas, se déplaçant avec les groupes à po, le Point d'interrogation, notamment. 
On le retrouvait souvent à Fond Laugier où muni de sa râpe à glace, il distribuait ses sinobols aux différentes saveurs.
 

Un homme apprécié

Sur les réseaux sociaux, ils sont nombreux à saluer sa mémoire, à parler de sa gentillesse. 
En 2011, le photographe Guillaume Aricique, alias Happyman, capturait le savoir-faire de Jojo :
Les Outre-mer en continu
Accéder au live