Port-Louis, la démolition d'un hangar sur un terrain privé fait polémique

aménagement du territoire
Démolition Port-louis
La démolition d'un mur et d'un hangar a suscité l'émoi d'habitants de Port-Louis ce vendredi. Une démolition intervenue sous la surveillance de la gendarmerie à la demande d'un propriétaire privé qui souhaite construire des gîtes sur la parcelle que lui a vendue la SEMAG. 
Lorsque le bulldozer a commencé la démolition d'un mur sur ce terrain privé de la commune de Port-Louis, en bord de littoral, l'émoi était grand parmi les habitants rassemblés devant le futur chantier. Un émoi justifié par une valeur "patrimoniale" donnée à ce terrain par certains habitants. Selon différentes sources concordantes, la démolition s'est faite à la demande du propriétaire privé de ce terrain, terrain sur lequel il a un projet de construction touristique. Le terrain lui a été vendu par la SEMAG et la mairie lui a accordé un permis de construire. La gendarmerie était présente sur les lieux, de manière à veiller à la libre circulation des engins de chantier. 
Parmi les habitants, Robert Galpin, interrogé par téléphone par Colette Borda.
De son côté, le maire de Port-Louis, Victor Arthein a appelé la population à plus de sérénité, en rappelant que ce dossier vieux de 20 ans, était tout à fait légal. Il est interrogé par Rémi Defrance.
©guadeloupe