Porte d’enfer, terre de sargasse et de jeunes scientifiques

éducation
scientifiques Port Louis 2
©L. Gaydu
« Parlons Chimie », un concours auquel des élèves du lycée Nord Grande Terre ont participé. Invités à travailler sur une action de communication sur un sujet qui s’inscrit dans les problématiques de la chimie actuelle, en lien avec une activité régionale, ils se sont intéressés aux sargasses
Porte d’enfer, terre de sargasse. C’est ainsi que s’intitule le projet porté par ces lycéens du LPO de Port Louis, seul établissement guadeloupéen à avoir participé au concours.
scientifiques Port Louis 3
©L. Gaydu

15 élèves de 1ère Générale Spécialité Physique Chimie du Lycée polyvalent du Nord grand Terre de Port Louis, qui ont décidé de s’intéresser à l’impact des sargasses sur le site touristique de Porte d’Enfer. Rencontre avec ces jeunes scientifiques qui font déjà la fierté de la Guadeloupe.
scientifiques Port lOUis
©L. Gaydu
Après plusieurs semaines de travail acharné, le jury a rendu son verdict, et ces lycéens port-louisiens ont réussi à obtenir la seconde place en étant en concurrence avec des projets venant de toute la France.
©guadeloupe
En se penchant sur l’impact économique et environnementale de cette algue, devenu un véritable fléau chez nous ces dernières années … Christelle Jeanlys, l'enseignante, n’a pas eu de difficultés à motiver les troupes
©guadeloupe
Et des expériences, il y en a eu certes, mais également des rencontres avec ceux qui sont directement impactées …  qu’ils soient dans le tourisme ou la restauration.
Pour Anyla Radha, élève de première qui souhaite travailler avec la nature, ce projet était un véritable avant-gout…
©guadeloupe
Jacques Houbert ne le cache pas, pour lui, proviseur du LPO de Port Louis, c'est un vrai motif de satisfaction dans une année tronquée par une crise sanitaire, de quoi motiver l’encadrement à retenter l’expérience dans le futur
 
lpo port louis
©L. Gaydu
Les Outre-mer en continu
Accéder au live