La Poste s'organise pour maintenir ses activités au service du public

coronavirus
La Poste 1
La Poste a adapté la livraison des courriers et des colis. Il y aura du retard. Le Groupe protège son personnel et a réduit les tournées des facteurs. Un mode de fonctionnement pour aussi assurer la continuité du service public
Face à l'épidémie de coronavirus, La Poste a dû réorganiser ses services. Une manière pour l'établissement de garantir la protection des facteurs et guichetiers, mais aussi celle de ses usagers. De fait, le temps de travail des agents a été réduit. Pour autant, la distribution du courrier et des colis est maintenue.
Dans son communiqué, la direction nationale de La Poste assure :

La Poste se recentre sur ses missions essentielles au service de la population tout en adaptant son organisation.

 

Une organisation, dans le respect des gestes barrière


Près de 300 postiers sont actuellement affectés au traitement, à la distribution et au maintien du lien social avec les populations isolées.
Les tournées sont donc toujours effectuées, même si les facteurs, qui distribuent le courrier et les colis, réalisent désormais moins d'heures de travail ; cela "sans impact sur leur rémunération" selon la direction. Depuis le lundi 30 mars, ils travaillent trois jours par semaine.
La direction demande aux clients de "concentrer leurs commandes et leurs envois sur ce qui leur est strictement nécessaire" et de na pas se décplacer au bureau de Poste, pour réceptionner leurs biens. Si chacun a une boite aux lettres normée et identifiable par le nom indique dessus, les lettres de colis seront déposés par les facteurs.

400 autres agents, guichetiers et managers notamment, prennent leur service en décalé, afin de réduire de moitié le nombre de salariés présents au même endroit et au même moment. 
 

Une question, une réponse


Les tournées de facteurs, moins régulières qu'avant la crise du coronavirus, font l’objet d’une question de Dorothy de Lamentin à Jérôme PORCHER, directeur des activités Courrier/Colis de La Poste Guadeloupe :Pour consulter les autres numéros de cette rubrique "Covid-19 : une question, une réponse", vous pouvez cliquer ici : la playlist Facebook "Covid-19 : 1Q1R". 
 

Reportage


A (re)voir le reportage de Jérôme BOECASSE, du 26 mars 2020 :
©guadeloupe
​​​​​​​
Les Outre-mer en continu
Accéder au live