Coronavirus : Le préfet impose la quatorzaine à toute personne entrant en Guadeloupe

coronavirus
Philippe Gustin
Le préfet de région, Philippe Gustin, a pris un arrêté qui impose à toutes les personnes arrivant en Guadeloupe, par voie aérienne ou maritime, d'observer une quatorzaine. 
Philippe Gustin a pris, ce vendredi 27 mars, un arrêté pour placer toutes les personnes qui entrent sur le territoire de la Guadeloupe, "par voie aérienne ou maritime, en confinement renforcé à leur domicile durant quatorze jours".
 

Des sanctions en cas de non-respect de la quatorzaine

Cette mise à l'isolement provisoire est organisée en lien avec la police aux frontières et les autorités sanitaires qui notifient aux voyageurs l’obligation de rester à leur domicile, précise le communiqué de la préfecture.
A l'instar des mesures de confinement, des contrôles quant au respect de la quatorzaine seront menés et les manquements sanctionnés, de sanctions équivalentes à celles en cours sur le confinement.
Le préfet appelle ainsi à la responsabilité de chacun. Mieux le confinement sera respecté et moins le
virus circulera sur l’archipel. "C’est une mesure essentielle pour protéger nos aînés et nos proches et
pour se montrer solidaires des équipes soignantes mobilisées ainsi que de tous les personnels qui
assurent le maintien d’une activité locale : distribution, transports, maintenance, énergie, eau,
communication
" indique t-il.