publicité

Un premier coup d’arrêt dans les performances de Pôle Caraïbe

Le trafic à l’aéroport a même légèrement baissé le mois dernier. Quelques petites centaines de passagers en moins par rapport à février 2018 sont passées par Pôle Caraïbe. 0.2% de baisse.  En cause principalement, le trafic régional. L’international lui a continué à déployer ses ailes

  • F. Aristide
  • Publié le
Avec + de 23 000 passagers transportés le mois dernier, le segment Amérique du Nord est celui qui connaît une constante et importante progression. 5.3% en moyenne pour la Zone allant de Miami à Montreal, avec même un pic spectaculaire pour le Canada, 88% de croissance, du à l’augmentation de l’offre partagé entre Norwagian Air Canada et Air Transat.
De son côté Paris croît également mais dans une moindre mesure.
Et si Air Caraïbes, Corsair et XL Airways voient leur fréquentation augmenter, tout comme bien évidemment la toute dernière arrivée Level, Air France a par contre vu ses chiffres baisser. En cause, le retour de vol direct vers Saint Martin et donc des passagers moins nombreux en transit en Guadeloupe.
Comme depuis plusieurs mois, le régional lui accuse de nouveau un recul, 16.4% sur la zone Caraïbes. Responsable là aussi, Saint Martin, en raison des vols direct vers Charles Gaulle sans correspondance pour la Guadeloupe, mais également les troubles en Haïti qui ont ralenti la fréquentation vers Port au Prince.
Enfin, si la Guyane a connu un important engouement avec l’arrivée de la low cost Norwegian, la Martinique elle, est toujours victime de la concurrence maritime en raison des tarifs largement moindre.   

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play