Première plénière axée sur l'économie pour la collectivité régionale

région guadeloupe
Plénière régionale
©Th. Philippe

Les conseillers régionaux étaient en réunion plénière ce matin la première de l'année. A l'ordre du jour, Trois grands dossiers économiques : l'aménagement des ports de pêches via les fonds européens, la participation de la Region au capital de Corsair et les rapports sur l'octroi de mer

Un satisfacit du Président de Région, voilà ce que l'on pourra retenir de cette première plénière de l'année pour le Conseil Régional. Des votes unanimes qui dénotent surtout la volonté des conseillers régionaux de soutenir l'économie de la Guadeloupe dans une période particulièrement difficile.

Il est clair que, par exemple, l’octroi de mer reste un outil indispensable pour protéger la production locale. Et c’est en sens qu’en 2021, la Région Guadeloupe se propose d'accentuer une baisse des taux pour protéger certaines fillières comme les fleuristes ou encore les opticiens sur les lunettes correctives. L’exonération du dispositif concerne aussi l’importation de biens destinés aux acteurs du développement économique avec pour objectif le maintien des emplois.

De fait, les conseillers régionaux, majorité et opposition, ont réaffirmé leur souci du maintien du dispositif qui arrive à terme en juin prochain, même si la volonté de la France (via des discussions avec l’Europe) est de le prolonger jusqu’en 2027.

Cependant, leurs analyses sur la question restent bien différentes

S'agissant des ports de pêches, ils vont eux aussi pouvoir recevoir des aides à l’investissement à hauteur de 3,8 millions d’euros, dans le cadre du PROEPP, le plan régional d’organisation et d’équipement des ports de pêche, via les fonds européens prévus à cet effet. Il s’agira, entre autres, d’adapter ces équipements aux besoins de professionnels.

Enfin la Région Guadeloupe a voté à l’unanimité sa participation au capital de Corsair, à hauteur de trois millions d’euros : un million dans la holding, et deux millions sous la forme d’apports au compte courant de la société Outremer Plane qui gère la compagnie

Plénière régionale 2

Après cette plénière, la collectivité départementale, qui est compétente pour les structures portuaires de l'Archipel, a exprimé sa satisfaction de pouvoir annoncer que cinq ports départementaux bénéficieront des fonds européens pour leur modernisation grâce à ce vote de la Région.

Communiqué du département

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live