Procréation médicalement assistée : le combat d'un couple pour avoir un enfant

hôpital
PMA Procréation médicalement assistée
©DR

Anna et Rodrigue sont en couple depuis vingt ans. Et depuis dix ans déjà, ils livrent un véritable combat pour avoir un enfant. Inscrits au service de procréation médicalement assistée du CHU, ils pointent du doigt des dysfonctionnements au sein du service et la démission de plusieurs spécialistes.

Comme Anna et Rodrigue, ce sont, chaque année, des centaines de Guadeloupéens qui sont orientés vers la PMA, la procréation médicalement assistée, au centre hospitalier universitaire. Et parmi ces couples, Anna et Rodrigue. Leur histoire est celle d'un amour qui dure depuis une vingtaine d'années... Un couple qui souhaite depuis plus de 10 ans devenir parents... 

Inscrits au service de Procréation médicalement assistée du CHU, la PMA, ils pointent aujourd’hui du doigt les dysfonctionnements de ce service.

Epidémie de Zika, incendie du CHU, déménagement de la PMA et depuis 2020, la crise sanitaire... En dix ans, ce couple n’a pas pu mener la moindre tentative de fécondation in vitro

Et la procédure risque d’être encore longue puisque le dernier coup dur c’est un biologiste de la PMA qui a démissionné récemment. Le service recherchait donc urgemment un spécialiste. L’attente s’éternise pour Anna et Rodrigue qui voient le temps mais aussi leurs espoirs filer.

Ils témoignent au micro de Yasmina Yacou et Rémi Defrance :

 

Le Professeur Eustase Janky, chef du pôle Parents-enfants du CHU était l'invité de Laëtitia Broulhet dans le journal télévisé du 6 avril 2021 :

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live