publicité

Le projet de plateforme multifilières de traitement des déchets de la Gabarre n'aura pas lieu

La Région estime trop coûteux cette usine de 200 millions d’euros. Le SyVaDe va déposer un autre projet de traitement des déchets pour le site de la Gabarre.

  • E. Bagassien
  • Publié le
La plateforme multifilières de traitement des déchets de la Gabarre ne verra jamais le jour. Le Conseil régional, un des bailleurs de fonds, a décidé d’abandonner le projet, jugé trop coûteux. Au lieu des 200 millions prévus, la collectivité plaide pour une usine à environ 60 millions d’euros.
Depuis 2008, année de son lancement, le projet a déjà occasionné d’importantes dépenses : entre les cabinets d’études, les subventions des collectivités et de l’Europe. Sans oublier le bras de fer juridico-financier entre Urbaser et le Syvade, finalement condamné par la cour administrative de Bordeaux à indemniser la multinationale, après résiliation de la délégation de service public, par le Syndicat de valorisation des déchets.
Le Syvade va désormais présenter, avec les communautés d’agglo, un nouveau projet à la Région ; cette dernière ayant l’intention d’installer en parallèle une dizaine de petites unités de traitement sur l’ensemble du territoire. L’abandon du projet, dix ans après son lancement.
Pour le président du Syvade, c’est plus qu’un gâchis.

Michel Rinçon Pdt du SYVADE

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play