Le Rassemblement National vient défendre l'idée du localisme en Guadeloupe

élections
Jordan Bardella en campagne en Guadeloupe (RN)
©D. Quérin
Jordan Bardella, tête de liste du Rassemblement National est actuellement en Guadeloupe pour une série de rencontres. Après les agriculteurs, il a rencontré des socio-professionnels ce samedi matin pour leur présenter les grandes lignes de son projet.
La campagne pour les élections Européennes est bel et bien lancée. Et le Rassemblement National compte bien faire passer ses idées tout au long de cette campagne et ce, dans toutes les parties de la République.  Y compris en Outremer où la tête de liste du parti de Marine Le Pen a décidé de venir lancer sa campagne.
Après la Martinique et la Guyane, Jordan Bardella est donc arrivé en Guadeloupe. Et c'est entouré de ses soutiens locaux, et non des moindres puisque l'ancien député européen Blaise Aldo et la conseillère municipale Christiane Delannay-Clara, candidate sur la liste du Rassemblement National pour les élections européennes, sont à ses côtés qu'il est essaie de rencontrer plusieurs secteurs professionnels de la Guadeloupe. 
©guadeloupe
Et, au-delà de l'idée naturelle du parti sur le patriotisme, c'est une autre notion que l'homme, âgé de 23 ans, vient défendre devant ses interlocuteurs : Le localisme. Une variante encore plus recentrée du patriotisme.
©guadeloupe
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live