Renforcement des mesures sanitaires pour les déplacements aériens entre Guadeloupe, Martinique et Guyane

coronavirus
Contrôle tests PCR par la PAF
©Préfecture de la Guadeloupe

La décision a été prise en concertation avec les directeurs des Agences régionales de santé de Guadeloupe, Martinique et Guyane. Les préfets des trois territoires ont donc décidé de renforcer la sécurité sanitaire des déplacements par voie aérienne. 

De nouvelles mesures sanitaires entre les Antilles et la Guyane ont été décidées par les préfets de région, en concertation avec le directeur général de l’ARS Martinique et les directrices générales des ARS de Guadeloupe et de Guyane. Ainsi, les préfets de Guadeloupe, de Martinique et de Guyane ont décidé de renforcer la sécurité sanitaire des déplacements par voie aérienne entre les trois territoires.

Nouvelles mesures dans 3 jours

À compter du lundi 18 janvier 2021, tout voyageur de onze ans ou plus, entrant par voie aérienne en Guadeloupe, devra présenter à l’embarquement le résultat négatif d’un test réalisé moins de 72 heures avant le vol.
Les tests antigéniques ne seront plus acceptés, indique le communiqué de la préfecture. Seuls les tests PCR en provenance de l’Hexagone seront autorisés.
Ces dispositions ne s’appliquent pas aux voyageurs en provenance de Martinique, sauf en cas de transit par ce territoire depuis un autre aéroport.

De plus, les déplacements de personnes en provenance ou en direction de Saint-Martin, de Saint-Barthélemy, de la Guyane sont interdits sauf s’ils sont fondés sur un motif impérieux d’ordre personnel ou familial, un motif de santé relevant de l’urgence ou un motif professionnel ne pouvant être différé.

Par ailleurs, pour venir en Guadeloupe, à l’instar de l’ensemble des territoires ultramarins, il conviendra dorénavant de présenter une attestation sur l'honneur préalable à l’arrivée sur ces territoires, avec déclaration de l'absence de symptômes ainsi que deux engagements supplémentaires :

  • engagement de respecter un auto-isolement pendant 7 jours après l'arrivée;
  • engagement de réaliser un test à la fin de l'isolement en particulier si le séjour dure plus d’une semaine.