Réouverture des marchés de Gourde-Liane, Baillif, Gourbeyre et Vieux-Habitants

agriculture
Marché de Gourde-Liane
Les maraîchers de Gourde-Liane devront respecter une distance de 2 places de parking entre les véhicules
Un arrêté préfectoral autorise la réouverture du marché de gros de Gourde-Liane à Baie-Mahault, mais aussi des marchés de Baillif, Gourbeyre et Vieux-Habitants, avec une adaptation de leur fonctionnement, pour éviter la propagation du virus Covid-19.
Quatre communes de Guadeloupe ont saisi la préfecture, le jeudi 26 mars, pour demander l’autorisation de maintenir certains marchés de plein air sur leur territoire. Une procédure prévue par le décret du 23 mars 2020, prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l’épidémie de Covid-19, dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire. Selon l’article 8,

« la tenue des marchés, ouverts ou non, et quel qu’en soit l’objet, est interdite. Toutefois, le représentant de l’Etat dans le département peut, après avis du maire, accorder une autorisation d’ouverture des marchés alimentaires qui répondent à un besoin d’approvisionnement de la population, si les conditions de leur organisation, ainsi que les contrôles mis en place sont propres à garantir le respect des dispositions de santé publique ».

Les maires de Baie-Mahault, Baillif, Gourbeyre et Vieux-Habitants ont effectué la démarche et obtenu la signature, ce même 26 mars, d’un arrêté préfectoral (lire ci-après) permettant le fonctionnement de plusieurs marchés, moyennant des mesures d’adaptation, afin de lutter contre la propagation du virus Covid 19. Les ventes de produits non alimentaires sont interdites sur ces marchés.


Gourde-Liane ouvert les mercredis et samedis


La dérogation la plus attendue concerne le marché de gros installé sur le parking du vélodrome de Gourdeliane, à Baie-Mahault. Les maraîchers qui le fréquentent avaient attiré l’attention des pouvoirs publics, le 25 mars, en jetant une partie de leur marchandise sur le rond-point de Destrellan, à l’entrée du centre commercial.
fruits et légumes jetés
Le 25 mars, les maraîchers ont déversé une partie de leurs produits, pour protester contre la fermeture du marché de Gourde-Liane ©J. Champion

Le marché de Gourde-Liane est ouvert le mercredi et le samedi de 8h à 12h. La vente au détail (pour les particuliers) y est exclue (ce qui limite la fréquentation). Seuls les professionnels ont accès au site, c’est-à-dire les agriculteurs et leurs clients habituels : primeurs et autres revendeurs de fruits et légumes, ou restaurateurs (pour ceux qui travaillent encore, pour fabriquer des repas à emporter).
 

50 maraîchers maximum

L’arrêté prévoit la présence de 50 maraîchers sur le site, dont le portail d’entrée sera fermé et gardé par un membre de l’association qui gère ce marché de gros. Il s’agit de l’Association Régionale des Exploitants Agricoles (AERA). « Les clandestins seront refoulés ! », préviennent les responsables d’AERA, qui demandent aux professionnels de présenter leur carte, attestant qu’ils sont bien déclarés. Interdiction d’arriver avant 7h, sous peine de sanction, insiste aussi Sony de Souza, l’un des dirigeants de l’association (car les transactions entre maraîchers et acheteurs se font généralement bien avant l’ouverture officielle). Le flux des clients sera régulé. Une fois installés sur la plateforme, les usagers devront respecter une distance de deux places de parking entre chaque véhicule ; matérialiser le sol pour respecter la distance d’un mètre ; porter masque et gants, sans oublier bien sûr l’attestation professionnelle permettant à chacun de circuler malgré le confinement. Après la vente, le marché devra être nettoyé par les maraîchers. La discipline sera le maître-mot sur cet espace de vente, au fonctionnement parfois anarchique. Un marché où se retrouvent, notamment le mercredi, des producteurs venus des quatre coins de la Guadeloupe, de Saint-François à Saint-Claude.
 

Le marché de Baillif, ouvert le vendredi après-midi

Le « marché des Mornes », à Baillif, est lui aussi autorisé à fonctionner, le vendredi, de 13h à 18h. Il s’agit cette fois d’un marché de produits agricoles vendus au détail, ouvert donc à tous publics. Situé sur le parking en face du restaurant « Caprice des Iles » (rue du Père Labat), ce marché est organisé par l’ADARSUB (Association pour le développement agricole et rural du sud Basse-Terre), qui regroupe des agriculteurs de la zone. Afin de gérer le flux de la clientèle, la commune va installer des barrières Vauban, pour réaliser un cheminement, avec une entrée et une sortie, et un seul sens de circulation. Pas de croisement entre deux clients. Chacun attendra son tour, à 1 mètre d’intervalle dans la file, avant d’accéder à l’espace de vente.
Les véhicules des producteurs, avec leur marchandise, seront disposés, comme d’habitude en arc de cercle, espacés de 2 mètres, et placés à un mètre derrière les barrières. Une seule personne ou une seule famille à la fois pourra accéder devant chaque étal.
 

Gourbeyre et Vieux-Habitants aussi

Deux marchés seront ouverts à Gourbeyre : celui situé dans le bourg, près du Syndicat d’Initiative (le mercredi de 14h à 18h) et celui de Rivière-Sens (le samedi de 6h30 à 12h). Enfin à Vieux-Habitants, l’autorisation concerne l’espace de vente de fruits et légumes tenu par une seule revendeuse, installée près de l’hôtel de ville.
Sur l’ensemble des marchés autorisés, les mêmes règles-barrière s’appliquent : outre la distanciation entre les stands (2, voire 4 mètres, quand l’espace le permet), et entre vendeurs et acheteurs ; les agriculteurs doivent servir eux-mêmes les clients, ces derniers ayant interdiction de manipuler les produits. Du gel hydroalcoolique sera à disposition pour un lavage régulier des mains. Les agents des polices municipales seront chargés de veiller au respect de ces mesures de protection sanitaire.
 

Arrêté préfectoral du 26 mars 2020



 Le message de satisfaction des maraichers de Gourde Liane

"Mes chers(es)amis(es) maraîchers, grossistes et distributeurs. Nous avons dû mener avec le concours de l'intersyndicale JA MODEF FDSEA, une action pour enfin obtenir notre dérogation pour le marché de Gourde-Liane et nous vous remercions .
Nous remercions aussi la Mairie, la Préfecture, la Région, le département et la Daaf pour leurs engagements mais aussi pour leurs sans des responsabilités.
Maintenant nous aussi nous allons être à la hauteur de nos responsabilités en respectant scrupuleusement l'heure du marché fixé le mercredi et le samedi de 8h à midi et toutes les mesures de sécurité demandées par le Président MACRON et son Gouvernement.
Aussi nous vous demandons un total respect des lieux dès samedi 28 mars de 8 hrs jusqu' à midi. N'oublions pas que nous sommes dans une situation sanitaire très grave.
Les mesures de sécurité:
- Avoir son autorisation de déplacement remplie, datée et signée,
- masque de protection, gants,
- espacement 2 places de stationnement entre les voitures,
- les vendeurs serviront eux mêmes les clients.
- Les clients ne doivent pas toucher les produits,
- limiter les contacts,
- avoir une solution hydro-alcoolique,
- une poubelle à l'entrée et à la sortie du marché pour tous les déchets sans exception.

Ansanm nou fò, Ansanm nou ké réisi.A bientôt !"

Alexandre MAUSSE L'AREA soutenue par la FDSEA