Reprise à pas mesurés pour les disciplines sportives en Guadeloupe

coronavirus
sport et covid
Les entrainements et les compétitions sportives sont désormais possibles, sous pass-sanitaire, sauf pour les mineurs. Les acteurs du sport s’en réjouissent. Seule ombre au tableau pour eux : les gymnases sont toujours fermés.

Avec la première phase du déconfinement, entamée ce vendredi, sonne également la reprise des activités sportives. Les entraînements et les compétitions peuvent reprendre dans les stades et établissements non couverts. Le pass-sanitaire y est applicable mais ne sera exigé pour les mineurs de plus de 12 ans qu’à partir du 6 novembre.

La pratique collective encadrée des majeurs est-elle aussi soumise à l’application du pass-sanitaire. Les matchs et compétitions s’effectuent eux à huis clos.

Seule ombre au tableau : les gymnases eux restent fermés jusqu’à nouvel ordre et avec eux les activités physiques et sportives de petite salle.

Une distinction que les responsables du mouvement sportif ne comprennent pas d’autant plus que les modalités de reprise nécessiteront beaucoup de pédagogie

Alain Sorèze Président du CROSGUA
 

©Guadeloupe

Des conditions qui satisfont les passionnés de certaines disciplines sportives. Au Golf de Saint François, les sportifs sont sur le green.
Une discipline de plein air qui, pour l’heure, n’exige pas le pass-sanitaire sur les recommandations de la Fédération Française de Golf.
Bertrand Régélan professionnel de Gold et responsable de l’école de Golf de Saint François

Bertrand Régélan, responsable de l'école de Golf de Saint François

Et après une rencontre vendredi soir entre le préfet, le président du CROSGUA et les présidents de ligues et comités, le principe d'une reprise de tous les sports avec pass-sanitaire a été admis. Une décision pour l'ouverture des gymnases devrait intervenir en début de semaine prochaine.