Reprise du tourisme : les précautions suffiront-elles ?

coronavirus
Arrivée des touristes
©Claudia Ledézert

Les premiers touristes sont arrivés ce vendredi 19 décembre de Paris et de Bruxelles. Les sens de circulation ont été installés par l'aéroport pour mieux gérer les flux et une notice d'information leur a été distribuée rappelant l'importance des gestes-barrière. Mais cela sera t-il suffisant ?

Les visages sont détendus malgré le masque et on sent le contentement du début de vacances, pour autant, le rappel à la prudence est partout. Vendredi 18 décembre 2020, les premiers touristes de ces vacances de Noël sont arrivés à l'aéroport Pôle Caraïbe.

Pour ceux qui arrivent de Bruxelles, plusieurs mesures de sécurité et de contrôle ont été appliquées, afin de s'assurer, autant que possible, que le virus n'a pas embarqué dans les bagages.

 

Les mesures de précautions continuent d'ailleurs à l'arrivée à Pointe-à-Pitre. Les voyageurs ont reçu une notice distibuée par l'ARS rappelant l'importance des gestes-barrière. Dans ce sens, un test à sept jours est fortement recommandé afin de confirmer la négativité du test PCR antérieur. Pour autant, il n'y a pas beaucoup de garanties que cette précaution soit respectée.

   

L'isolement comme ultime précaution

S'ils espèrent passer de bonnes vacances et découvrir un maximum l'île, certains touristes ont fait le choix d'un hébergement adapté aux gestes-barrières. Ils veulent se tenir loin de l'affluence des grands hôtels. Ils espèrent passer les fêtes en famille, dans des hébergements isolés ou chez l'habitant. Reste à savoir si les 30 000 passagers attendus pour ces 15 prochains jours de vacances feron preuve de la même rigueur.

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live