Réveil dominical en douceur pour la Guadeloupe

sécurité
Carrefour de Grand Camp
©S. Gilles
Pour la première fois depuis le début de la crise la Guadeloupe a connu une nuit relativement calme. Aucun affrontement entre les forces de l'ordre et les manifestants n'a été signalé. Et sur les routes, les positions sont restées pratiquement les mêmes.

Dans le bilan qu'elle fait de la nuit passée, la Préfecture signale un retour au calme relatif sur tout le territoire de l'Archipel guadeloupéen. Elle souligne cependant l'interpellation d'une personne par les forces de l'ordre au cours de la nuit.

Pour ce qui est de la circulation, si les axes de circulation de la Guadeloupe n’ont pas encore retrouvés leur visage d’avant crise et cela prendra du temps, les choses s’améliorent tout de même.

Tous les points de blocage levés vendredi et samedi n’ont pas été réinstallés. On circule donc ce matin normalement en Côte sous le vent, de Basse-Terre à Sainte Rose. C’est aussi le cas entre Pointe-à-Pitre et Saint François par la nationale 4. L’axe qui longe la côte sud de la Grande Terre.

Dans les Grands Fonds, le point de blocage de Bouliqui a également été levé. C’est en revanche une autre paire de manche pour la cote au vent de la Basse Terre et le Nord Basse Terre.

Les barrages historiques et symboliques sont toujours là

Aucune circulation possible sur les carrefours de Perrin aux Abymes, la Boucan à Sainte Rose, Montebello à Petit-Bourg,  Sapotille à Trois Rivières,  Sainte-Marie et Four à Chaux à Capesterrre Belle Eau

Idem d'ailleurs pour le barrage de Marieul à Morne-à-l'Eau.

Quant à la route de la Traversée obstruée une partie de la journée de samedi après l’abattage de plusieurs arbres, elle est à nouveau accessible à la circulation.

L’agglomération pontoise porte encore les stigmates des affrontements de la nuit dernière et de nombreux détritus et autres éléments du mobilier urbain jonchent le sol mais  la circulation est ouverte sur quasiment tous les axes concernés notamment à Grand Camp ou encore à Vieux Bourg Abymes ainsi qu'à Fond Sarail dans la commune de Baie-Mahault.

Point sur la circulation