Roland Thésauros, premier président de l'Université des Antilles et de la Guyane

hommage
université des Antilles Pole Guadeloupe
©R. Defrance

Depuis l'annonce du décès de Roland Thésauros, des hommages lui sont rendus de toutes parts. Parmi tous, ceux des universitaires. S'ils se souviennent de ses qualités d'enseignant, ils n'oublient pas le rôle joué par lui pour la création de l'Université des Antilles et de la Guyane

Il y a ceux qui lient l'image de Roland Thesauros à la politique et au mouvement de libération de la Guadeloupe, et il y a ceux pour qui il était avant tout et surtout un universitaire. Même si, il est vrai, par son action, il avait su faire de ces deux rôles, une vocation unique. Et pour beaucoup, il a laissé une empreinte indélébile dans cette université

Julien Mérion, Universitaire

Quand il revient en Guadeloupe en 1973, il intègre immédiatement l'institut Vizioz où il enseigne avant d'en devenir le doyen. Nous sommes encore dans ce qui s'appelle alors le Centre Universitaire des Antilles et de la Guyane et Roland Thésauros en devient le président. C'est grâce à cette responsabilité qu'il assume alors, qu'il négocie l'érection du centre universitaire en université de plein exercice. Affranchie de la tutelle de Bordeaux, l’Université des Antilles et de la Guyane est créée en 1977 et Roland Thésauros en devient le premier président jusqu'en 1982.

Eustase Janky, président de l'Université des Antilles 

Au nombre de ses étudiants de l'époque, Christian Saad, l'actuel doyen de la faculté des sciences juridiques et économiques se souvient de la rigueur et de la profondeur de son illustre prédecesseur.

Christian Saad

Thésauros sur les murs de l'Université
©R. Defrance

Sur les murs de l'UFR des Sciences Juridiques, une plaque rappelle le rôle que fut celui de Roland Thésauros au sein de cette jeune Université. Un rôle que les étudiants d'aujourd'hui n'ont pas oublié. Eux aussi savent en parler.

Enzo Portecop, étudiant en Master 1 de Droit privé

Tant il est vrai qu'il reste encore sur ce Campus de Fouillole un quelque chose de Roland Thésauros, comme s'il faisait encore partie de ses murs.