Saint-Barthélemy : le corps de la jeune fille disparue ne sera pas repêché

disparition saint-barthélémy
Piscine naturelle du Petit Cul de Sac à Saint-Barthélémy
Piscine naturelle du Petit Cul de Sac à Saint-Barthélémy ©ACS
Si le corps de la jeune fille de 11 ans a été localisé jeudi 27 octobre, les tentatives pour le récupérer ont été infructueuses. Les autorités ont donc décidé de stopper les interventions.

Le corps de l'adolescente disparue mardi, tombée dans un gouffre de Toiny à Saint-Barthélemy, avait finalement été repéré par les sauveteurs dans la journée de jeudi.

A LIRE AUSSI : Les secours s'apprêtent à relancer les recherches pour retrouver la fillette disparue en mer à Saint Barthélemy

En effet, les équipes de recherches avaient localisé le corps de la fillette à la jonction entre le gouffre et la piscine naturelle, à cinq mètres de profondeur.

A LIRE AUSSI : Le corps de l'adolescente disparue à Saint Barthélemy a été repéré par les sauveteurs

Cependant, malgré l’ampleur des moyens techniques et humains déployés, les tentatives de récupération du corps de la victime ont été infructueuses.

L'extraction se révélant impossible, les autorités ont décidé l’arrêt définitif des opérations sur le site des piscines naturelles de Petit Cul de Sac.

Une décision entérinée par le procureur de la République.