guadeloupe
info locale

Saint Martin et Saint Barthélémy placées en vigilance rouge

cyclones
Embarcation mise à l'abri à St. Barth
A quelques heures du passage de l'ouragan Irma, Saint Barthélemy et Saint Martin retiennent leur souffle. Beaucoup se souviennent des dégâts occasionnés par l'Ouragan Luis en 1995 et ils espèrent encore qu'Irma sera moins dangereuse que prévu
Les autorités ont donc placé Saint Barthélemy et Saint Martin en vigilance rouge. Les habitants des deux îles doivent maintenant s'organiser pour le confinement. Dans les deux îles tout est fait pour conseiller la prudence et même inciter les habitants à choisir de se mettre à l'abri dans les espaces prévus à cet effet 
©guadeloupe


A Saint Barthélemy, vivre l'arrivée d'un cyclone un 5 septembre, cela ne peut que rappeler cet autre cyclone nommé Luis, qui avait ravagé l'île il y a tout juste 22 ans, le 5 septembre 1995. Un souvenir qui fait craindre encore plus cet ouragan Irma qu'on annonce d'une puissance jamais égalée 
VOIR :
©guadeloupe
Irma est un ouragan de catégorie 5, dont le centre est prévu de passer à proximité immédiate de Saint-Martin et Saint-Barthélemy très tôt mercredi matin .
En conséquence, des impacts majeurs sont attendus sur ces îles :
- Une houle d'est dont les creux dépasseront 10 mètres la nuit prochaine et la journée du mercredi. Très violents déferlements sur les rivages et submersion majeure des parties basses du littoral .
- Des vents dépassant 100 km/h sont attendus dès 22h. Le paroxysme du phénomène interviendra dans la seconde partie de nuit, autour de 3h du matin et durera jusqu'à mercredi après-midi. Le passage prévu de l'oeil à une distance très proche voire sur nos Iles laisse présager que les vents moyens pourront alors dépasser 200 km/h avec des rafales au-delà de 250 km/h. Attention à la direction inhabituelle des vents qui tourneront du nord vers l'ouest puis le sud mercredi matin.
- Des précipitations diluviennes à proximité de l'oeil. 200 à 400 mm est un ordre de grandeur auquel on peut s'attendre au cours de cette période.
Autant de raisons qui ont conduit les habitants à prendre toutes les précautions nécessaires : 
VOIR :
©guadeloupe

VOIR : 
 

©guadeloupe

 

Publicité