C’était il y a exactement six mois, le 6 septembre 2017

ouragan irma saint-martin
IRMA la reconstruction 1
©R. Defrance
Après la période d’urgence, l’heure est aujourd’hui à la reconstruction. A Saint Martin, de nombreux chantiers ont démarré, mais certains quartiers restent sinistrés. A Saint Barthélemy, on prépare déjà la saison cyclonique. 6 mois après Irma, l'heure est  à la reconstruction
A 6h du matin, après Saint-Barthélemy, l’œil du cyclone Irma, ouragan de catégorie 5, se trouvait en plein du l’île de Saint-Martin. Le phénomène, qui sévissait depuis le milieu de la nuit, allait alors redoubler d’intensité. Jusqu’à midi, ses vents d’une rare violence, ses pluies et sa forte houle cyclonique allaient finir de dévaster l’île franco-hollandaise.
Reconstruction SXM 2
©R. Defrance

6 mois plus tard, l'île se bât pour toujours pour faire disparaître les stigmates d'Irma. Une tache aussi immense que difficile. De nombreux chantiers ont démarré, mais certains quartiers restent sinistrés. Parmi les priorités établies aujourd’hui, la réparation des écoles, collèges et lycées, pour une prise en charge la plus rapide possible des plus de 6 000 enfants scolarisés sur l’île. Aujourd’hui, à « Quartier d’Orléans » un quartier dit populaire, les écoles ont rouvert et accueillent les enfants. Mais dans quelles conditions ?

Pascal Pétrine Guadeloupe La 1ère

Dès le lendemain du passage de l'ouragan Irma, le 6 septembre, la Croix Rouge s'est mobilisée à Saint-Martin. Il a été beaucoup question d'accompagnement et d'orientation des personnes démunies. Six mois après, rien n'est tout à fait redevenu comme avant. C'est ce qu'ont relevé les équipes mobiles de l'association, qui assurent des maraudes et des actions de dépistage auprès des plus démunis. Un constat doublé d'une inquiétude liée à la proximité de la prochaine saison cyclonique. 

Zalissa Niset, l'infirmière responsable d'établissement de la Croix Rouge à Saint-Martin

La quadruple visite ministérielle à Saint-Martin s'est achevée hier. Les représentants du gouvernement (ministre des Outre-Mers en tête) ont affirmé que l'ensemble de la population de l'île bénéficiera d'une mise en sécurité pour la prochaine saison cyclonique. Des propos qui répondent à l'inquiétude des habitants. Avec un propos plus nuancé, les opérateurs immobiliers indiquent qu'ils sont effectivement dans les starting-blocks pour la mise en sécurité de leurs locataires dans les mois qui viennent... La réhabilitation totale des habitations interviendra plus tard, à l'exemple du plan mis en place par la SEMSAMAR, le plus important bailleur à Saint-Martin.

Yanick Beaud, directeur du service opérationnel de la SEMSAMAR

Il manque environ 20 millions d’euros pour boucler le plan de réhabilitation des logements sociaux à Saint-Martin. Des décisions d’arbitrage sur l’engagement financier de l’Etat sont attendues lundi,  lors de la prochaine réunion du Comité interministériel pour la reconstruction.
Reconstructions SXM 3
©R. Defrance

Un jour choisi par nos rédactions pour faire le point sur ces 6 derniers mois à Saint Barthélemy et à Saint Martin, depuis Irma

©guadeloupe

 

©guadeloupe



 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live