La Collectivité de Saint Martin interdit la baignade sur les plages de son territoire après une attaque mortelle de requin

mer saint-martin
Plage Orient Bay
Après la mort d'une jeune femme victime d'une attaque de requin, la Collectivité a pris un arrêté d'interdiction de baignade sur toutes les plages de Saint Martin pour une durée de 48heures

Le drame s'est produit en début d'après midi sur la Baie Orientale de l'Île. Une femme d'une quarantaine d'année qui se trouvait au large de la plage, a été attaquée et mordue par un requin. L'animal lui a sectionné une jambe et mordu en plusieurs endroits.

Malgré la prompte intervention sur place de la brigade nautique de l'île, l'infortunée nageuse n'a pas survécu à ses blessures.

Réaction immédiate de la Collectivité.

Dès la connaissance des faits et pour éviter tout autre accident, la Collectivité de Saint Martin a publié un arrêté qui précise que la baignade et les activités nautiques sont interdites pendant 48 heures sur toutes les plages de son territoire, y compris les plages des îlets Pinel, Tintamarre et Caye Verte. La police territoriale et la gendarmerie sont d'ailleurs chargées de faire appliquer cet arrêté.

Pour l'heure on ne connait pas les circonstances exactes de cette attaque de requin 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live