Coronavirus : Terre de Haut subit le contrecoup économique de l'épidémie

coronavirus terre de haut
économie terre de haut
©Thierry Philippe
L'île de Terre de Haut est touchée de plein fouet par les conséquences économiques de l'épidémie de Covid-19. Après un mois de confinement, les entreprises qui ont baissé le rideau nourrissent malgré tout l'espoir d'un redémarrage de l'activité commerciale dépendant du tourisme.
Le tourisme, moteur économique de Terre de Haut est en panne sèche. Les commerces liés à l'activité touristique sont complètement asphyxiés économiquement par les mesures de confinement et de fermeture imposées par l'épidémie de Covid-19. Anne-Marie Monpoix est à la tête d'une des nombreuses entreprises de location de véhicules électriques de l'île qui ont baissé le rideau depuis le début du confinement. 
 
Peut-être une lueur d'espoir, le 11 mai prochain. Certains avancent également la date du 15 juin pour une réouverture des bars et restaurants. Mais pour l'instant, rien n'est garanti. A l'issue du Conseil des Ministres de ce mercredi, Sibeth N'dyaye n'a d'ailleurs pas voulu confirmer cette date du 15 juin. En attendant, le confinement reste donc d'actualité ainsi que l'arrêt de certains secteurs. 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live