Saison cyclonique : l'heure est venue de préparer un kit d'urgence !

cyclones
Saison cyclonique/ Constituer son kit d’urgence

Les situations d'urgence ne préviennent pas toujours. Or les risques pesant sur l'archipel sont nombreux. Chaque foyer doit être doté d'un kit d'urgence, soit le nécessaire pour vivre de manière autonome durant plusieurs jours, en cas de crise. Un rappel important, en ce début de saison cyclonique.

Alors que la saison cyclonique a débuté officiellement le 1er juin dernier, chaque foyer guadeloupéen devrait d'ores et déjà être doté de son kit d'urgence... normalement.
En effet, quand on vit dans un territoire aussi exposé aux risques naturels (cyclones, séismes, inondations ou encore éruptions volcaniques), comme l'est la Guadeloupe, constituer ce nécessaire de survie devrait être un réflexe.

Ce kit doit répondre aux cinq besoins fondamentaux : se protéger, se soigner, boire, manger, se signaler.
Il doit être facilement accessible, à un emplacement abrité et chaque membre de la famille doit savoir où il se trouve.

Il est aussi nécessaire que les entreprises s'équipent.
On ne sait pas toujours à quel moment le risque se transforme en réalité. S'il intervient alors que les personnes sont sur leur lieu de travail, elles auront sous la main de quoi subvenir à leurs besoins urgents et vitaux. 

Le kit doit permettre aux occupants d'un site d'être autonomes durant plusieurs jours, s'ils étaient coupés du monde. Dans une situation d’urgence, les réseaux d’eau courante, d'électricité et de téléphone peuvent être coupés.

Kit d'urgence

Voici une "check-list" plus détaillée, pour prévoir l’essentiel, nécessaire à la survie. Elle nous est proposée par la Direction de l'environnement, de l'aménagement et du logement (DEAL) Guadeloupe

Chek List Kit d'urgence