Sarah Kichenassamy : l'excellence guadeloupéenne à Sciences Po Paris

famille
Après avoir réussi brillamment son master à Science Po Paris, elle se destine aujourd'hui vers l'école nationale de la magistrature.
Après avoir réussi brillamment son master à Science Po Paris, elle se destine aujourd'hui vers l'école nationale de la magistrature. ©Daniel Quérin
En cette période de vacances, nombreux sont les étudiants qui viennent se ressourcer au pays. Un répit pour un nouveau départ dès le mois prochain, c'est le cas de Sarah Kichenassamy. Cette jeune guadeloupéenne, lauréate du concours du lycée Faustin-Fléret, à Morne-à-l'eau en 2017, vient de réussir brillamment à Science Po Paris son master. Aujourd'hui, elle poursuit vers de nouvelles ambitions.

Diplômée de Sciences Politiques à Paris depuis le 24 juin dernier, Sarah Kichenassamy partage ces quelques jours de répit entre les loisirs en famille et les dernières formalités de la rentrée prochaine pour la prépa de l'école nationale la magistrature. Aujourd'hui, elle mesure son parcours et l'intérêt d'avoir passé le concours du lycée Faustin-Fléret en 2017, une expérience inoubliable.

Sarah Kichenassamy, diplômée Sciences Po Paris

©Guadeloupe

L'entrée à l'école de la magistrature reste désormais la priorité de cette jeune femme de 23 ans. Elle voudrait, plus tard, être procureur. En attendant, elle voudrait partager son vécu avec les jeunes qui veulent se lancer dans de longues études.

Sarah Kichenassamy, diplômée Sciences Po Paris

©Guadeloupe

Une volonté et une détermination qui font la fierté de la famille de Sarah.

Liliane Nepaul, grand-mère de Sarah

©Guadeloupe

Rosalie, mère de Sarah

©Guadeloupe

Son master Organisation Management Ressources humaines, désormais en poche, Sarah retourne dès lundi prochain à Paris. Objectif : l'école de la magistrature, un autre défi qui illustre bien la volonté guadeloupéenne pour la réussite.