La sécheresse sévit toujours en Guadeloupe pour ce mois de juin

sécheresse
Un nouvel arrêté sécheresse
La sécheresse sévit toujours ©Préfecture de Guadeloupe
La préfecture de Guadeloupe vient de renouveler son arrêté sécheresse pour l'archipel de la Guadeloupe. Un document qui prolonge les mesures de restrictions des usages du précieux liquide sur le territoire. 
Un nouvel arrêté pris pour un mois supplémentaire. Des restrictions qui s'adressent à tous, y compris les agriculteurs. Malgré les fortes pluies de ces derniers jours, la situation reste très préoccupante selon la préfecture de Guadeloupe qui suit avec attention, depuis plusieurs mois, la pluviométrie, mais surtout l'état des ressources de l'île aux belles eaux. Une nouvelle fois le Comité sécheresse s'est réuni le 04 juin dernier. Seule l'île de Marie-Galante échappe à la calamité. Le nord Basse-Terre est la partie du territoire la plus impactée par l'insuffisance du précieux liquide. Du coup la conséquence pour toute la grande terre est évidente: manque d'eau au robinet. L'approvisionnement en eau de la Grande Terre est assurée par le nord Basse-Terre. Ce sont les effets de vases communicants. 


Les restrictions sont toujours de mises 

Il est interdit d'arroser les espaces verts. Les potagers ne peuvent pas être arrosés par aspersion, mais uniquement par irrigation localisée, mais selon des horaires déterminés. Sont aussi proscrits le lavage des terrases, des façades, des véhicules ou encore le remplissage des piscines. Toute la Guadeloupe est concernée à l'exception de Marie-Galante. 
Le monde agricole est aussi impacté. Dans le nord Basse-Terre et pour toute la Grande-Terre les ponctions pour les besoins agricoles sont restreints et strictement encadrés. Il en va de même pour le secteur industriel qui consomme beaucoup d'eau. 
L'important est de garantir de l'eau pour l'ensemble des usagers de la Guadeloupe. Une situation de sécheresse qui se rajoute à la situation des infrastructures d'adduction, en mauvais état dans l'archipel. 

 

Le manque d'eau se fait cruellement sentir en Guadeloupe

Les Outre-mer en continu
Accéder au live