Sécurité routière : 4 morts en 15 jours, de nombreux accidents constatés depuis le déconfinement

accidents
Carambolage accident Petit-Havre Gosier 21/05/2020
Accident à Petit-Havre au Gosier, le 21 mai 2020 ©SDIS 971
Le confinement a assurément eu un effet bénéfique sur l'accidentologie, dans notre département. Des chiffres encourageants malheureusement déjà effacés... Depuis le 11 mai, 4 personnes ont perdu la vie lors d'accidents de la route. 
Depuis le déconfinement, le 11 mai dernier, de nombreux accidents de la circulation ont eu lieu. Si certains ont fait des blessés légers, souvent en urgence relative, 3 plus graves, ont fait 4 morts. 
 

4 décès sur les routes depuis le déconfinement

Le 18 mai dernier, un accident en début de soirée, un carambologe impliquant 3 véhicules, sur la route de Petit-Havre, au Gosier faisait un mort, une femme d'une cinquante d'années, et 3 blessés.
Ce week-end, un autre accident grave n'impliquant qu'un véhicule, route de Wonche, à Baie-Mahault a fait deux morts. Deux victimes jeunes, âgées d'une vingtaine d'années un homme et une femme. 
Ce mardi 26 mai, un piéton a perdu la vie, fauché par un véhicule.
Quatre morts sur nos routes, depuis le 11 mai. Des chiffres recensés supérieurs à ceux enregistrés en mai 2019, où 2 morts avait été enregistrées. 
Depuis le déconfinement, les accidents se sont multipliés. Comme le confirme le Capitaine Thierry Falémé du SDIS Guadeloupe. 
 

Des chiffres en hausse par rapport à 2019

Selon les données de la Sécurité routière, sur la période du 11 au 24 mai, il y a eu 14 accidents dans l'archipel, contre 6 en 2019, sur la même période. On déplore 3 tués. Aucun décès n'avait été enregistré l'an dernier sur cette période. 8 personnes ont été blessées et hospitalisées, 5 en 2019. Enfin, 9 blessés légers ont été recensés, contre 3 en 2019. 

Et bien souvent, ce sont des comportements à risque qui causent ces tragédies, explique Dina Latchoumaya, Cheffe d'unité sécurité routière, Coordinatrice départementale de la sécurité routière.
 

Un confinement bénéfique

L’observatoire de la Sécurité Routière publiait mi-mai, des chiffres mettant en lumière la situation sur les routes de Guadeloupe entre le 17 mars et le 10 mai dernier. On dénombrait 20 accidents faisant 23 victimes et aucun tué.
Le nombre de morts était en baisse de 100% par rapport à la même période l’année dernière. En baisse également le nombre de blessés hospitalisés : - 79%
Ces semaines de confinement ont donné un coup de frein considérable à cette spirale mortifère sur nos routes. De janvier à mai 2019, on dénombrait 127 accidents contre 114 aujourd’hui soit une baisse de 10%.
 

Une nouvelle campagne de sensibilisation

A l’approche d’un nouveau week-end prolongé, celui de la Pentecôte, la Sécurité routière appelle à la prudence et au respect du code de la route. Une campagne de sensibilisation a été lancée pour rappeler les consignes de sécurité au volant. 

Campagne sécurité routière Guadeloupe (version en Français)

Campagne sécurité routière Guadeloupe (version en Créole)



 
Accidents en Guadeloupe
Au 24 mai 2020, on dénombrait en Guadeloupe :
127 accidents (135 en 2019 ; baisse de 6 %)
13 tués dont 8 usagers vulnérables et 5 en VL (16 tués en 2019 ; baisse de 23 %)
166 victimes (214 en 2019 ; baisse de 29%)
Victimes* = tués + blessés   
Les usagers vulnérables représentent 80% des tués en 2020.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live