Sécurité routière : 553 victimes dont 65 tués, en 2021, en Guadeloupe

sécurité
Accident à Saint-Félix Gosier - 23/03/2021
©SDIS Guadeloupe
En 2021, un accident s’est produit en moyenne tous les 5km et on déplore une victime tous les 4km. Par cette illustration, la sécurité routière (service préfectoral) entend démontrer l'ampleur de l'insécurité routière, en Guadeloupe. Les indicateurs sont les pires enregistrés ces 10 dernières années

La préfecture de Guadeloupe a dressé le bilan provisoire de la sécurité routière, pour l'année 2021. Celui-ci est "alarmant" est-il indiqué dans le communiqué ; et pour cause !
447 accidents de la circulation sont survenus, l'an dernier, sur les 2480 kilomètres du linéaire routier de l'archipel.

Les accidents ont fait 553 victimes, dont 65 tués.
Comparé à 2020, ce sont 14 personnes de plus qui ont perdu la vie, cette année, sur nos routes.
Il faut remonter à l’année 2012 pour retrouver de tels chiffres.

Préfecture de la Guadeloupe - communiqué du 07/01/2022


Toujours les mêmes causes

Les principales causes ou facteurs aggravants des accidents corporels sont toujours les mêmes, d'une année à l'autre : majoritairement, il est donc toujours question de comportements inappropriés (comme les excès de vitesse), de défaut de maîtrise des véhicules (notamment pour les deux-roues), de conduite sous l’emprise  d'alcool ou de psychotropes, de circulation sur la voie de gauche, d’absence d’équipements adéquats (casque, ceinture de sécurité...).

Preuve de l'insuffisante prise de conscience de certains usagers.

Virage dans la lutte contre l'insécurité routière

Le préfet, Alexandre Rochatte, annonce de nouvelles orientations, afin d’améliorer de façon drastique la sécurité, sur les routes de la Guadeloupe, en 2022.

Au cours du premier trimestre se tiendront notamment les Assises de la sécurité routière, qui mettront autour de la table les intervenants habituels de cette grande cause, mais aussi tous ceux qui souhaitent s’y investir et aider à la réflexion collective.

Préfecture de la Guadeloupe - communiqué du 07/01/2022

De grandes orientations en matière de sécurité routière, pour les cinq prochaines années, doivent émaner de ce rendez-vous.

Les comportements fautifs seront par ailleurs passés à la loupe, dans le but de trouver des solutions pour y remédier.

Ces analyses permettront d’aborder cette problématique sous un angle jusqu’ici inédit.

Préfecture de la Guadeloupe - communiqué du 07/01/2022

Les autorités locales n'abandonneront pas, pour autant, les opérations répressives.

Les contrôles opérés, par les services de la police et de la gendarmerie, afin de sanctionner les conducteurs qui mettent en danger leur propre vie, comme celle de leur famille et des autres usagers, seront intensifiés.

Préfecture de la Guadeloupe - communiqué du 07/01/2022

Pour inverser cette tendance, les autorités locales prônent le respect, de la part de tous et à tous les instants, de trois règles de base : boire ou conduire il faut choisir, rouler moins vite et porter ses équipement de sécurité.