publicité

Le sénateur Dominique Théophile souhaite que la Région puisse gérer dés maintenant l'extension du fonds vert

Bras de fer entre Dominique Théophile et Annick Girardin, la ministre des outre-mer. Oui à l’extension du fonds vert pour le parlementaire, mais pas question d’attendre la fin des assises des outre-mer.

Dominique Théophile sénateur LREM de Guadeloupe © Sénat
© Sénat Dominique Théophile sénateur LREM de Guadeloupe
  • O. Lancien
  • Publié le , mis à jour le
Le sénateur La République en Marche, Dominique Théophile, intervient dans le dossier de l’extension du fonds vert. Une décision de la ministre des Outre-mer Annick Girardin, il y a deux jours. Un fonds qui permet de financer de nombreux projet liés à la biodiversité.
Cette extension est bienvenue selon le parlementaire mais les conditions ne sont pas les bonnes. Dominique Théophile souhaite que le gouvernement n’attende pas la fin des Assises des outre-mer et que ce soit la région Guadeloupe qui gère ce fonds. La volonté de la ministre des Outre-mer c’est d’attendre la fin des assises des Outre-mer pour ce dossier aussi. Pas question selon, Dominique Théophile.

Le Sénateur Dominique Théophile

Il faut savoir que, dans le cadre du sommet international sur le climat qui s’est tenu mardi à Paris, il y a eu la mise en place d’une « climate smart zone ». La zone Caraïbe est la première au monde avec 12 engagements. Ce "Climate smart zone" correspond à la mise en place d’un fonds public-privé doté de 3 milliards d’euros.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play