Série de drames, dans la nuit de jeudi à vendredi, dans nos îles

pompiers
Pompiers

Il y a eu 4 décès, dans des circonstances dramatiques, entre le début de soirée et la première partie de nuit, du jeudi 17 décembre 2020 : ceux d'un enfant percuté par une voiture à Deshaies, deux malaises fatals à Pôle Caraïbes et à Grand Case, enfin une mort violente par arme blanche à Port-Louis

Accident entre une voiture et un piéton

Nous évoquions, hier, le décès d'un enfant de deux ans, percuté par une voiture, au lieu-dit Chemin de Forban, à Deshaies. Des faits survenus peu après 18h00, ce jeudi 17 décembre 2020.

 


Deux malaises suivis de mort

D'abord, à 21h30, un homme de 65 ans a été retrouvé au sol, sur le parking de l'aéroport "Guadeloupe - Pôle Caraïbes". Le malheureux a vraisemblablement fait un malaise. Un agent de sécurité du site aéroportuaire, qui l'a trouvé en arrêt cardio-respiratoire, a aussitôt entamé le massage cardiaque... en vain.
La victime n'a pas survécu.

Plus tard, vers 22h30, cette fois dans un restaurant de Grand-Case, à Saint-Martin, une autre personne a fait un malaise. Et, là aussi, une réanimation cardio-pulmonaire a été entamée, avant l'arrivée des pompiers, qui ont trouvé la victime en arrêt cardio-respiratoire.
Mais elle a été déclarée décédée à 23h50.

Mort par arme blanche

Autre décès, dans un tout autre contexte : à 21h31, les pompiers du SDIS ont été appelés à intervenir auprès d'un homme d'environ 50 ans, pour une lésion par arme blanche. Il a reçu un coup de couteau au thorax. Cela s'est passé dans le bourg de Port-Louis.

 

Dans toutes ces affaires, les forces de l'ordre étaient sur les lieux et des enquêtes ont été ouvertes.