Soirée au Zion Park, samedi : le propriétaire et l'organisatrice placés en garde à vue

sécurité
Covid : soirée non autorisée au Zion Park - 16/01/2021
©Police Nationale de la Guadeloupe

Ils ont été pris en flagrant délit d'organisation illicite de soirée, en dépit des restrictions contre la propagation de la Covid-19, imposées par arrêté préfectoral : le propriétaire du Zion Park (Gosier) et l'organisatrice de l'évènement ont été interpelés et placés en garde à vue.

Que d'infractions relevées lors d'un unique évènement !

La police nationale a fait une descente, ce samedi 16 janvier 2021, au "Zion Park", situé à Port Blanc, au Gosier. Cela, dans le cadre des arrêtés préfectoraux visant au respect des mesures sanitaires, liées à la Covid-19
Une soirée non autorisée était organisée dans cet établissement.
Plus de 250 personnes y étaient rassemblées. Elles ont consommé, pour certaines, de l'alcool et, selon le constat fait par les forces de l'ordre, la plupart ne portait pas de masque.

Or, pour rappel, les rassemblements de plus de six personnes et la vente d'alcool sont interdits, tandis que le port du masque reste obligatoire.

En conséquence, le propriétaire du site et l'organisatrice de cette soirée ont été interpellés et placés en garde à vue, pour "mise en danger d'autrui, par le non-respect d'une obligation de prudence imposée par la loi ou le règlement et non-respect d'un arrêté préfectoral, tapage nocturne et vente de boissons alcoolisées".

Personne n'est imperméable au virus, ni invulnérable. Il tient de la responsabilité individuelle de chacun de respecter les règles mises en place, afin d'endiguer, le plus vite possible, l'épidémie et de retrouver une vie "normale".

Police nationale de la Guadeloupe

Covid : soirée non autorisée au Zion Park - 16/01/2021
©Police Nationale de la Guadeloupe
Covid : soirée non autorisée au Zion Park - 16/01/2021
©Police nationale de la Guadeloupe
Covid : soirée non autorisée au Zion Park - 16/01/2021
©Police nationale de la Guadeloupe
Covid : soirée non autorisée au Zion Park - 16/01/2021
©Police nationale de la Guadeloupe