Soldes : attention aux fausses promotions

consommation
Soldes
Soldes proposées en vitrine (image d'illustration). ©JCS.
Le site en ligne "60 millions de consommateurs" met en garde contre les prix barrés lors des soldes. Certains commerçants auraient tendance à pratiquer un tarif très élevé pendant quelques heures, pour ensuite l’utiliser comme prix de référence, afin d’appliquer la promotion. Une nouvelle ordonnance est en vigueur depuis le 28 mai dernier.

"Pratiquer un prix élevé quelques heures avant la promotion, c’est terminé" se félicite le site "60 millions de consommateurs" dans sa publication du 21 juin 2022. La nouvelle tombe à point nommé pour les nombreux antillais qui partent en France continentale faire leurs emplettes en période estivale.

Cette année, les soldes se déroulent du 22 juin au 19 juillet dans la majorité des régions de l’hexagone, mais aussi pour le commerce en ligne ou la vente à distance.  

Ce que dit l’ordonnance révisée

Toute annonce d'une réduction doit indiquer le prix antérieur pratiqué par le commerçant avant la remise, comme le précise l'ordonnance du 28 mai 2022.

Ce prix antérieur correspond au prix le plus bas pratiqué par le professionnel à l'égard de tous les consommateurs, au cours des trente derniers jours précédant l'application de la réduction de prix.

Article L. 112-1-1 du code de la consommation

"Après sept ans de réglementation très souple, le prix barré est de nouveau encadré. Ce qui devrait empêcher les vendeurs de nous induire en erreur" commente le site en ligne "60 millions de consommateurs".

Soldes

Affiches de soldes  ©fotolia

Finies les fausses réductions

Le site observe que la fin des prix gonflés avant les promotions, c’est précisément l’ambition du document d’orientation de la Commission européenne, relatif à la protection des consommateurs en matière d’indication des prix des produits. "Cette période de référence d’au moins trente jours, a pour objectif d’empêcher les professionnels de jongler avec les prix et d’afficher de fausses réductions".

En cas de non-respect, les vendeurs seront sanctionnés pour "pratique commerciale trompeuse", un délit passible notamment de deux ans d’emprisonnement et d’une amende de 300 000 €.

Les prochaines soldes aux Antilles en 2022

  • Guadeloupe (971) : du samedi 24 septembre à 8h00 au vendredi 21 octobre.
  • Martinique (972) : du jeudi 6 octobre à 8h00 au mercredi 2 novembre.
  • Saint-Barthélemy (977) : du samedi 8 octobre à 8h00 au vendredi 4 novembre.
  • Saint-Martin (978) : du samedi 8 octobre à 8h00 au vendredi 4 novembre.

(Source : ministère de l’économie)