Covid-19 : moins de cas positifs mais les mesures restrictives restent en vigueur

coronavirus
point covid 26/01/2022
©Priscilla Romain
Le nombre de contaminations continue sa décrue dans le département. 12 800 nouveaux cas positifs cette semaine contre 16 500 la semaine précédente. Et le variant Omicron représente 99% des nouveaux cas. Le couvre-feu, lui, est toujours maintenu à 20 heures.

La semaine dernière, le nombre de contaminations connaissait une décrue, dans le département et le variant Omicron représentait 100% des nouveaux cas. Selon le point presse sur la situation sanitaire donné par Alexandre Rochatte, préfet de la région Guadeloupe et le docteur Valérie Denux, directrice générale de l'ARS Guadeloupe, la situation reste similaire même si le virus circule de manière très active. Et les mesures restrictives devraient rester en vigueur encore une quinzaine de jours. Le couvre-feu est donc toujours maintenu à 20 heures.

A revoir la conférence de presse du préfet de Guadeloupe et de la directrice générale de l'ARS

12 800 nouveaux cas positifs cette semaine contre 16 500 la semaine précédente... L'Agence régionale de santé de Guadeloupe a constaté une baisse du nombre de nouveaux cas de 22%. Mais il n'y a pas encore de quoi se réjouir. 

Selon l'ARS, les 40-69 ans est la tranche d'âge la plus contaminée et la plus fragilisée. 

Les indicateurs restent toujours élevés même s'ils sont en baisse. Le taux de positivité est de 20,5% ces deux derniers jours. Le taux de reproduction est descendu au dessous de 1, il est désormais de 0,89.
Le variant Omicron confirme encore sa forte présence puisqu'il concerne désormais 99 % des prélèvements même si le variant Delta circule encore sur le territoire.

Au cours de la semaine 3, 13 nouveaux clusters ont été déclarés : 1 crèche, 1 en établissements sociaux d’hébergement et d’insertion, 5 en milieu professionnel et 6 en milieu scolaire universitaire. Cela porte à 23 le nombre de clusters suivis aujourd’hui en Guadeloupe (14 investigations en cours et 9 maitrisés).

Les autorités sanitaires dénombrent 367 personnes prises en charge pour Covid dont 21 en réanimation. La capacité en lits de réanimation est en augmentation : 43 lits ont été ouverts dont 19 patients non-Covid contre 35 la semaine précédente. On compte au moins deux entrées par jour de Covid.

Côté médecine, 161 personnes sont hospitalisées auxquelles s'ajoutent 180 personnes à domicile et sous oxygène.

On dénombre 11 décès cette semaine : 8 au CHU et 3 au CHBT. Au total 7 femmes et 4 hommes dont la majorité n'était pas vaccinée et entre 72 et 101 ans.

La vaccination est efficace contre la Covid et le variant Omicron. Il est l'amortisseur unique pour ne pas se retrouver à l'hôpital ou en réanimation.

Valérie Denux, directrice générale de l'ARS

 

Après Saint-Martin, la réserve sanitaire viendra renforcer les établissements de santé de la Guadeloupe à la fin de la semaine pour couvrir prioritairement les services de réanimation.

Le point sur la vaccination

  • 44,42 % des Guadeloupéens de plus de 12 ans sont vaccinés et ont effectué leur première dose
  • A ce jour, le taux de protection des soignants libéraux est passé de 91,34 % en semaine 2 sur le territoire à 91,77 % cette semaine.
  • Concernant le pass vaccinal, une première concertation a eu lieu avec les élus guadeloupéens hier, mardi 25 janvier. Le préfet de Guadeloupe devrait parler des modalités de son application en début de semaine prochaine.