guadeloupe
info locale

Le temps de la reprise au CHU

santé
signature de fin de conflit
©D. Quérin
Protocole de fin de conflit au CHU. Le travail a repris dès la signature hier après-midi. Un document « équilibré » selon le directeur du Centre Hospitalier Universitaire.
 
Après plus de deux mois de mobilisation l’intersyndicale et la direction du CHU de la Guadeloupe ont signé un protocole de fin de conflit, hier en début d’après-midi. L’UTS UGTG, la CGTG CHU et Gérard Cotellon ont paraphé le document dans la salle des commission de l’établissement hospitalier. Un document qui prévoit des rencontres régulières entre les deux parties pour analyser son exécution.
©guadeloupe

Protocole de fin de conflit au CHU

Cette grève générale a donc débuté le 23 juillet dernier, près de deux ans après l'incendie, urgentistes et personnels de la maternité du CHU se sont mobilisés pour dénoncer des conditions de travail insupportables. Plusieurs études ont révélé le burn-out de médecins, personnels soignant et non médical. Le conflit s'est ensuite généralisé et aura duré près de deux mois.
©guadeloupe
©guadeloupe
Un protocole de fin de conflit qui doit être présenté aux différentes instances représentatives du personnel du Centre Hospitalier Universitaire. L’UTS UGTG et la CGTG CHU invite le personnel à une assemblée générale ce jeudi d’abord au pôle logistique, puis à 11h au Hall du CHU et enfin à 13 heures sur le site de Palais Royal aux Abymes.
 Dans un communiqué le président de Région Ary Chalus se dit heureux de ce dénouement qui fait appel au sens des responsabilités de tous les partenaires de santé.
De son côté la présidente du conseil Départemental, présidente du Conseil de surveillance du CHU de Guadeloupe, Josette Borel Lincertin, salue l’esprit de responsabilité partagé qui permet désormais d’envisager l’avenir du CHU de manière plus apaisée au bénéfice des patients et des personnels.
 
Publicité