publicité

Transat AG2R : Un départ au soleil

A quelques jours du grand départ de la Transat AG2R la mondiale, les skippers terminent la préparation de leur bateau. Les 19 binômes vont s’élancer dimanche  à l’assaut de l’Atlantique à bord de leur petit voilier pour rejoindre Saint-Barth en l’espace de trois semaines de course.

© E. Saint Thomas
© E. Saint Thomas
  • Edwige Saint Thomas
  • Publié le
Du soleil, de la douceur, mais aussi de la musique antillaise. Nous ne sommes pas sous les tropiques malgré les apparences mais à Concarneau. Juste à côté des bateaux qui mouillent paisiblement avant d’affronter les vents, il y a aussi des stands arpentés par les visiteurs.
Le Guadeloupéen Bruno Priouzeau, gérant de BP évènementiel, en tient un.  On y trouve des cocktails, du rhum ou encore la banane de Martinique et de Guadeloupe. "Un petit rappel pour les bretons de ce qu’il y a découvrir aux Antilles" affirme-t-il. 
Fred Domingo est Guadeloupéen lui aussi. Il propose dans son stand des plats antillais et réunionnais. Il est tombé amoureux de la course.

Tout d’abord j’étais passionné par la voile, ce qui a fait que j’ai quitté Paris pour suivre la première transat AG2R à Concarneau. J’ai décidé ensuite de venir m’installer en Bretagne avec ma famille et on assiste à toutes les éditions de la transat »

explique le chef du restaurant "Ti Kréol".
© E. Saint Thomas
© E. Saint Thomas
L’office du tourisme de Saint-Barth est également représenté dans ce village. Il expose sur un des stands les photos de l’île qui montrent que le territoire a retrouvé des couleurs après le passage de l’Ouragan Irma.
© E. Saint Thomas
© E. Saint Thomas

 

1 524 249 063

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play