Transformés par la magie d'Euterpe et la persévérance d'un projet

musique
dEMOS 2
©J-M. Mavounzy
C'est ce samedi, au Hall des sports, que s'est joué le dernier acte du projet DEMOS. Une expérience qui devait transmettre à des jeunes de quartiers prioritaires, le goût de la musique et le talent pour la jouer. Un concert en apothéose pour couronner quatre années d'immersion dans la musique

C'est en novembre  2017 que Cap Excellence décide de lancer le projet  DEMOS (Dispositif d'Education Musicale, et Orchestrale à Vocation Sociale) en partenariat avec la philharmonie de Paris. Un projet sur trois ans auquel la chanteuse Cubaine Chabella est pleinement associée avant son décès en avril 2018.
L'occasion d'une rencontre exceptionnelle entre des jeunes qui rien n'aurait conduit à la musique classique s'il n'y avait eu ce projet DEMOS. Des jeunes qui, au long des mois et des années, ont grandi avec leur instrument.

Il n'y a pas que les enfants, désormais des adolescents pour certains, qui ont grandi et se sont affirmés chemin faisant. Cette expérience musicale a aussi impacté les professeurs de musique qui les accompagnaient.
Sous la baguette d'un des chefs d'orchestre de la Philarmonie de Paris, ils ont eux aussi évolué pour parfaire leurs connaissances et améliorer leur méthode pédagogique. DEMOS les a, eux-aussi, transformés.

dEMOS 1
©J-M. Mavounzy

Et le dernier acte de ce "Dispositif d'Education Musicale, et Orchestrale à Vocation Sociale" s'est joué ce samedi 3 juillet 2021 au Hall des Sports Paul Chonchon. Un concert qu'ils ont longuement préparé, pour terminer en apothéose.
Plus de trois ans pour faire passer ces enfants des quartiers prioritaires en virtuoses de la musique classique. Et pas seulement d'ailleurs, pour le plus grand plaisir des spectateurs du Hall des sports. Un grand moment d'émotion et de fierté pour le public autant que pour les musiciens.

En latin, Demos est le mot qui signifie "le peuple". Dans un Paul Chonchon, totalement transformé pour l'occasion, c'est un peuple tout entier qui a pu constater le résultat de l'expérience.
Et quand, pour conclure le concert, après avoir exécuté le "Oulé" de Kassav ou le très traditionnel "la Guadeloupéenne", les instruments s'attaquent au "Elwa o ou ka vwayajé" qui ne se peut classer dans le temps, toute la salle frémit comme un seul homme, comme un seul peuple fier de ses jeunes musiciens venus de ses quartiers où l'on aurait prétendu que rien de beau ne peut sortir, et que la rencontre avec un projet nommé DEMOS a transformés en de remarquables virtuoses de toutes les musiques ou plutôt, de la musique, celle de tous les peuples.

Euterpe était la muse qui présidait à la musique. Elle avait inventé ou suggéré l'invention de l'aulos (flûte double).