Trop de femmes enceintes victimes du Zika

zika
Zika et femmes enceintes
Près de 500 femmes enceintes touchées par le zika depuis le début de l’épidémie. Un chiffre qui inquiète les autorités sanitaires, même si aucun cas de microcéphalie n’a été décelé à ce jour.
Le Comité de gestion du zika tenait hier en préfecture sa 3ème réunion. Avec ce message : l’épidémie n’est pas terminée, même si le nombre de cas décroît depuis plusieurs semaines. Les fortes pluies du week-end dernier vont sans doute favoriser les pontes du moustique vecteur du virus. Les autorités sanitaires s’inquiètent surtout du nombre de femmes enceintes touchées par la maladie : près de 500 en Gpe et dans les îles du nord, à comparer aux 510 cas en Martinique, où l’épidémie a démarré trois mois plus tôt. Fort heureusement, aucun cas de microcéphalie du fœtus n’est à déplorer pour l’heure chez nous pour les femmes enceintes concernées. L’enquête épidémiologique montre que les femmes enceintes ne se protègent pas assez. Elles oublient de mettre du répulsif ou le font juste le soir, alors qu’elles doivent se couvrir de répulsif 24h sur 24.

ECOUTEZ : Ronan Ponet

Ponnet-Zika

ECOUTEZ :  Patrice Richard, directeur général de l’ARS, l’Agence régionale de santé

Richard-Zika

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live