publicité

Trop de logements insalubres et pas assez de logements sociaux

C’est un constat inquiétant : Il y aurait 30 000 logement insalubres en Guadeloupe et une majorité d’habitants pourraient prétendre au logement social. Le conseil départemental a mis en place un plan pour mieux accompagner les personnes en situation difficile.

  • La 1ère Guadeloupe
  • Publié le
Des milliers de logements insalubres entre les Abymes et Pointe-à-Pître. 30 000 sur toute la Guadeloupe et les deux tiers des familles de l’Archipel qui sont tellement modestes qu’elles pourraient demander un logement social.
La situation du logement et de l’hébergement des personnes défavorisées est de plus en plus dramatique en Guadeloupe. D'où la volonté affichée du Conseil départemental de mettre en place un véritable plan d'action pour les accompagner et leur permettre de sortir de cette situation de précarité. 
VOIR (OU REVOIR ) :
LOGEMENTS INSALUBRES ET LOGEMENTS PRECAIRE

 

En Guadeloupe :  
- 75% des ménages de par leur revenu peuvent bénéficier d'un logement  locatif social
- 30.000 logements insalubres ou de fortune ne paraissent pas dignes du citoyen vivant au 21ième siècle.

Fin  2015,  il y eu 10 217 demandes en instance
9 500 logements sociaux manque pour satisfaire la loi relative à la Solidarité et au renouvellement urbain.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play