Un différend autour de travaux oppose un artisan à la directrice d'une école privée

société
Dinot JASAWANT, Artisan constructeur
©Rémi Defrance
Un entrepreneur excédé bloque une école privée depuis mardi (11 janvier). Cet artisan qui a effectué des travaux dans cet établissement n'aurait pas été payé. La directrice conteste cette accusation et a saisi la justice.

Dinot Jasawant n'en démord pas... L'artisan constructeur est déterminé à obtenir le paiement d'une dette qu'il évalue à 86 000 euros, pour la construction de 3 salles de classe, dans une école privée de Petit-Bourg, au mois de juillet 2021. 
Sans nouvelles, explique-t-il, de la direction de l'établissement, il a décidé de bloquer les accès depuis mardi dernier, avec ses salariés. L'artisan peine à payer ses fournisseurs, sous-traitants et employés. 

Le blocage a eu pour conséquence l'annulation de certains cours, mais dit-il, une fois le problème exposé, les parents d'élèves auraient compris. 

Toutefois, la directrice de l'école conteste cette version et a saisi la justice. 
Ce vendredi 14 janvier, Dinot Jasawant était convoqué devant le tribunal de Pointe-à-Pitre pour un référé. Selon lui, il risque une astreinte de 1 000 euros par jour.

La décision du juge est attendue le lundi 17 janvier.

Pour l'heure, la directrice de l'établissement n'a pas souhaité s'exprimer. 

A (re) voir le reportage de Gwénaëlle Sextius et Rémi Defrance :