Un Guadeloupéen, Jean-Pierre Frédéric, nouveau Directeur Départemental de la Sécurité Publique

sécurité
Jean-Pierre Frédéric
A 49 ans, le Guadeloupéen Jean-Pierre Frédéric prend le commandement de la Direction Départementale de la Sécurité Publique. Après un passage à l'administration préfectorale, il revient à la sécurité publique, administration au sein de laquelle il a fait l'essentiel de sa carrière.

Une première pour un Guadeloupéen : être à la tête de la Direction Départementale de la Sécurité Publique. Jean-Pierre Frédéric est un pur produit de la Sécurité Publique. Il en a gravi tous les échelons. 
Un souhait délibéré puisqu'il est titulaire d'un double Master, en Droit public et en Sécurité intérieure.

Son parcours sans faute l'aura propulsé de la direction de la Sécurité Publique de l'Essonne comme attaché de police en 2001, à la sous-direction de l'ordre public à la préfecture de police comme commissaire en 2009.

Directeur de cabinet du préfet de Mayotte en 2012, il retourne deux ans plus tard dans les services de police à Créteil, dans le Val de Marne, en tant que Chef adjoint du service Nuit.

En 2018, commissaire à Fort de France, Jean-Pierre Frédéric est alors chef du Service d'Intervention d'Aide et d'Assistance de Proximité (SIAAP).

Voir : L'assaut de la Police et de la Gendarmerie contre le trafic d'armes en Martinique

Autant de missions qui l'auront préparé au poste sur lequel il est nommé aujourd'hui et qui plus est, dans son île natale.

Une nomination à quelques mois d'une grande réforme des services de Police

Pour autant, selon les organisations syndicales de la Police, Jean-Pierre Frédéric ne devrait occuper ce niveau de responsabilté que durant  4 mois.
Au 1er janvier 2022, une réforme de la police nationale sera applicable en Guadeloupe. De ce fait, tous les service, c'est à dire la direction départementale de la sécurité publique, la direction départementale de la police aux frontières, la direction zonale de la police judiciaire et la direction départementale de la formation, ne feront qu'un seul et même service qui sera appelé Direction Territoriale de la Police Nationale de guadeloupe, DTPN, avec à sa tête le patron de la DZPJ. Jean-Pierre Frédéric deviendra alors le numéro 2 de la Police en Guadeloupe.