Un nouveau président pour une nouvelle destinée pour le GIP-RASPEG, le désormais DAC Guadeloupe

santé
Gip-Raspeg
©Gip-Raspeg
C'est désormais au GIP-RASPEG qu'il revient de porter en Guadeloupe le DAC , le dispositif d’appui à la coordination. Une nouvelle mission que Jean-Claude Lucina, son tout nouveau président aura la charge de conduire

Ce mardi, Jean-Claude Lucina, Directeur Général de l’AUDRA a été élu à l’unanimité,  président du Conseil d’Administration du GIP-RASPEG par ses pairs. Il succède à Cédric Zolezzi, Directeur du CHUG par intérim qui exerçait ses fonctions depuis 2022.

Jean-Claude Lucina a exercé de nombreuses fonctions dans l’offre de santé sur le territoire de la Guadeloupe. Ce parcours lui permet d’avoir une excellente connaissance des enjeux liés à l’organisation sanitaire, sociale et médico-sociale et des perspectives à développer dans les années à venir.

Aujourd’hui, le GIP devient le véhicule qui porte le DAC (dispositif d’Appui à la coordination). Donc structuration, organisation et concertation du DAC avec les acteurs de santé, pour mieux prendre en charge les patients et apporter les réponses adaptées, permettant ainsi à l’usager d’avoir une structure beaucoup plus harmonieuse.

Jean-Claude LUCINA, président du DAC-Guadeloupe et Iles du Sud

Voir aussi :  Un guichet unique avec un numéro unique pour gérer les problématiques de santé