Un projet d'accord de méthode pour sortir de la crise

social
accord de méthode
©Christelle Théophile
Après de longues discussions, le collectif des organisations en lutte contre le pass sanitaire et l'obligation vaccinale a élaboré un projet d'accord de méthode pour sortir de cette crise sociale. Le document a été adressé aux élus ce soir. Une première étape déterminante pour la suite des échanges.

Les préalables à la négociation avancent. Les organisations syndicales devaient remettre en fin de matinée un accord de méthode de résolution de la trentaine de points de revendications recensées par l’intersyndicale. C'est aux environs de 16 heures qu'ils ont finalement remis le projet d'accord de méthode. 

Un document de six pages, signé par les 27 organisations du collectif présentes, qui mentionne une quinzaine de thématiques : santé publique, pauvreté, jeunesse, transports, équilibre territorial en matière économique, vie chère, environnement.

Elie Domota, porte-parole du Lyannaj kont pwofitasyon (LKP)

©Guadeloupe

Une quinzaine de thématiques mentionnés

Des thématiques qui devraient être abordées dans les semaines à venir en atelier. Cet accord de méthode précise aussi la composition des différentes délégations en charge de travailler sur ses thématiques et il précisera aussi le calendrier. Toutes les parties prenantes doivent être à la table des négociations même l’Etat, tout le monde semble d’accord sur ce point. Le collectif propose une rencontre lundi 6 décembre à l'université de Fouillole à Pointe-à-Pitre afin d'entamer les discussions.

L'accord de méthode devrait être transmis aux élus ce soir.

Projet d'accord de méthode