Une boîte spécialisée pour recueillir les masques usagés dans les entreprises

environnement
Ecobox 1
©R. Defrance
Les règles sanitaires en vigueur, et particulièrement le port du masque obligatoire, ont aussi eu des incidences sur l'environnement : Des masques sont jetés n'importe où et occasionnent une nouvelle pollution. Une entreprise se propose désormais de les ramasser.
Trouver un masque sanitaire usagé sur les voie publique ou même dans les espaces verts, c'est malheureusement devenu courant voire même ordinaire. Des masques dont l'élimination n'est pas assurée alors même que la matière qui les compose est réputée polluante. Même le fait de les jeter dans les poubelles normales n'est pas en soi satisfaisant.
(Voir : Le masque sanitaire : Il protège et...pollue)
Pour Jean-Marie Bredon, déjà positionné sur le marché de l'élimination des déchets papiers et cartons et plus généralement de la destructions des documents administratifs des entreprises, mettre à leur disposition des réceptacles pour recueillir les masques sanitaires usagés n'était qu'un pas à franchir. Il l'a fait en investissant sur ce nouveau produit et surtout, en le proposant aux entreprises avec lesquelles il collabore déjà.
 
©guadeloupe
 
Installation de l'Eco box
©R. Defrance
Parmi ses clients, Jean-Marie Bredon compte la Caisse d'Allocation Familiale de la Guadeloupe. Un organisme au sein duquel plus 300 agents collaborent. 300 collaborateurs et près du double de masques utilisés chaque jour sans qu'on ne sache toujours quoi en faire en fin de journée. 
©guadeloupe
Une première initiative qui pourrait-être suivie de beaucoup d'autres mais qui contribuera déjà à accentuer la prise de conscience des uns et des autres quant à l'urgence qu'il y a de savoir où les jeter afin de protéger la nature de leur pollution.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live