Une crèche pour former et encadrer des petits génies

société
Inauguration crèche
©Préfecture de Guadeloupe
I-genius. C'est le nom de la nouvelle crèche inaugurée par le préfet et la ville de Pointe-à-Pitre en fin de semaine. Elle comprend un espace complet, qui, au-delà d'être une garderie, applique des principes d'apprentissage innovants.
Des salles sensorielles couvertes de textures différentes pour faciliter l'éveil des enfants et de grands espaces pour leur permettre de circuler plus simplement, la crèche I-genius, située à Pointe-à-Pitre, est avant tout une structure d'apprentissage.

L'espace a été mis à disposition par la Sikoa. Les locaux de 500 m2, vacants depuis plus de 10 ans, peuvent désormais accueillir des enfants de 0 à 6 ans, y compris s'ils sont porteurs de handicap. Le projet, qui entre dans le cadre de la rénovation urbaine a reçu des financements de l'État et a été soutenu par la Sikoa, la CAF et l'union départementale des associations familiales (UDAF). 
 

Baigner dans les sonorités de la région

L'un des points forts de la crèche est le multi-linguisme. De nombreuses activités seront proposées en anglais et en espagnol pour habituer l'oreille des enfants à ces sonorités et faciliter l'apprentissage des langues. Un développement logique pour Nicole Éltice-Billy, puisque non seulement la ville de Pointe-à-Pitre abrite de nombreuses communautés mais, d'une manière générale, les Guadeloupéens sont au coeur d'une région où le français est une langue minoritaire. Miser sur les langues est donc un pari sur l'avenir. Ces expérimentations incluent aussi les enfants porteurs de handicap.