Une nouvelle signalétique pour lutter contre les noyades

loisirs
Nouvelles signalétiques de baignade 1
©Macap
Lutter contre les noyades en recrudescence sur le territoire national. C’est le but d’une nouvelle signalétique qui entre en vigueur ce mardi 1er mars.

Les noyades accidentelles sont en augmentation sensible sur le territoire français  depuis 2015 (1649 en 2018 contre 1266 en 2015).

41% des noyades ont lieu en mer dans la zone des 300 mètres. La Guadeloupe n’échappe pas à ce phénomène et le risque de noyade chez nous ne doit pas être sous-estimé.

En 2021, 22 interventions en mer dont 6 décès sont à déplorer. Une étude nationale a mis en lumière la trop grande disparité des signalétiques des zones de baignades et un besoin d’harmonisation pour être mieux comprises par tous et notamment par les ressortissants étrangers.

Pour ce faire, un nouveau décret a été publié le 31 janvier dernier, avec une mise en application au 1er mars 2022.
En Guadeloupe, la sécurité des zones de baignade constitue un enjeu majeur.

Nouvelles signalétiques baignade 2
©Macap

Philippe Le Jeannic, inspecteur de la jeunesse et des sports, à la DRAJES (direction régionale académique à la jeunesse à l’engagement et aux sports)

Philippe Le Jeannic, inspecteur de la jeunesse et des sports

Ce nouveau décret et cette nouvelle norme spécifient les obligations et recommandations pour la signalétique des zones de baignade publiques et de pratiques aquatiques et nautiques, spécialement aménagées dans les eaux littorales et intérieures.

La Norme définit notamment les informations et messages associés à la signalétique pour les baigneurs et les autres pratiques aquatiques et nautiques (surf, kite-board…).

Elle précise également la signalétique du poste de secours et des couleurs de l’uniforme du personnel de surveillance présent.

Cette norme est disponible sur le site de l'AFNOR. réf : AFNOR SPEC X50-001 juin 2020. La consultation est libre et gratuite, il suffit de s'inscrire sur le site : AFNOR