Une paire de baskets à l'effigie de Marie-Josée Pérec, hommage à la carrière exceptionnelle de la Gazelle

sport
Basket Reebok Marie-José Perec
©First Pitch
Elle est la seule athlète française triple championne olympique... 24 ans après son dernier sacre, aux Jeux Olympiques d'Atlanta, une célèbre marque d'équipements sportifs propose à ses clients de valider le choix de cette nouvelle paire de baskets. 
C'est un hommage à la carrière époustouflante de Marie-José Perec, que souhaite faire l'équipementier américain. 
Reebok lançait fin juillet, une plateforme participative qui permet aux clients de choisir quelle paire de baskets sera produite et commercialisée. Une idée nouvelle qui pourrait déboucher sur une paire collector, la "Quart de mile" Marie-José Perec. 
 

Ce sont les clients qui décident

Le processus se fait étape par étape. Avant de créer et vendre une paire de chaussures, la marque entend demander au consommateur de la valider.
D'abord, un modèle est proposé sur le site, pour une période de 72 heures à 30 jours. Le prix de départ pour chaque paire est d'un dollar. Le prix augmente d'un dollar à chaque nouvelle commande, jusqu'à ce que la paire de baskets atteigne un prix de vente dit "normal" indique la marque. 
En clair, il sera possible de se procurer une paire à 1 dollar, puis 2 dollars, puis 3 dollars, et ainsi de suite. Mais sa production dépendra uniquement de la vente des 500 paires proposées sur le site. Si ce chiffre n'est pas atteint, les sneakers ne sont pas produites. 
 

Raconter l'histoire de Marie-José Perec

Et c'est ce concept que l'équipementier a choisi d'appliquer pour la "Quart de mile", la basket à l'effigie de la Guadeloupéenne, Marie-José Pérec. Disponible sur le site "First pitch", depuis le lundi 21 septembre, elle s'inspire directement de l'histoire de l'athlète. Pour l'homme derrière le design de cette chaussure, Danny Finocchio, "l'Histoire dira que Marie-José Pérec a représenté la France et a brillé sur la scène internationale. Cette chaussure raconte ses débuts, sur son île natale, la Guadeloupe, Gwada". 
Semelle basket Reebok Marie-José Perec
©First Pitch
De sa naissance et son enfance à Basse-Terre, à sa fulgurante carrière. Elle est la seule Française à être triple championne olympique. En 1992, aux Jeux Olympiques de Barcelone, en Espagne, elle est sacrée sur 400 mètres. Quatre ans plus tard, à Atlanta, aux Etats-Unis, elle devient reine du 200 mètres et conserve son titre sur 400.
Marie-José Pérec est encore à ce jour la quatrième meilleure performance de tous les temps, sur la distance. 
D'ailleurs, 3 étoiles d'or ornent ces baskets, références aux succès olympiques de la Gazelle. 
Avec cette paire, Reebok espère toucher un maximum de personnes, à travers un message simple "Ce qui ne vous tue pas, vous rend plus fort", phrase brodée sur la "Quart de mile".
Pour l'équipementier, l'histoire et la carrière de Marie-José Pérec peuvent inspirer les nouvelles générations. 


 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live